Car­net noir Sten Lun­din

Moto Revue Classic - - Actus -

Le 3 juin der­nier, le pi­lote de mo­to­cross Sten Lun­din s’est éteint à l’âge de 84 ans. Au mi­lieu des an­nées 50, il fait par­tie de la gé­né­ra­tion sué­doise qui do­mine le cham­pion­nat d’eu­rope. Il est com­pé­ti­tif dès ses pre­mières sai­sons sur BSA Gold­star puis re­joint la firme sué­doise Mo­nark et dé­croche le titre en 1959 puis en 1961 sur Li­to. En 1955, avec l’équipe de Suède et Bill Nils­son, il rem­porte aus­si le Mo­to­cross des Na­tions. Son nom est tou­jours res­té as­so­cié aux mo­nos 500 quatre-temps de cross et c’est lui qui crée­ra, avec Tors­ten Hall­man, la Yamaha HL 500 en 1976. Une mo­to de cross sur base de XT, à une époque où tout le monde rou­lait en deux-temps ! La vic­toire au GP du Luxem­bourg de Bengt Aberg met­tra fin à dix ans de su­pré­ma­tie du cy­lindre à trous et don­ne­ra rai­son à Sten. Une sé­rie de 400 HL (H pour Hall­man et L pour Lun­din) se­ra par la suite pro­duite en 78. Sa pas­sion pour le mo­to­cross n’ayant ja­mais fai­bli, il fut très pré­sent en France lors des Nor­man Scramble de Beau­val-en-caux dans les an­nées 80 et 90.

Sten Lun­din pose avec sa Mo­nark 500.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.