Apri­lia RS-GP

Moto Revue - - Mag -

Con­trai­re­ment à l’an der­nier, il n’y a pas de grosses nou­veau­tés du cô­té d’Apri­lia à l’aube de cette nou­velle sai­son Mo­toGP. Mal­gré la perte de Mar­co Ber­to­la­ti, le pro­ject lea­der de la RS-GP ré­cem­ment pas­sé chez KTM, les Ita­liens conti­nuent de tra­vailler pour faire pro­gres­ser une ma­chine qui manque en­core un peu de mo­teur par rap­port à la concur­rence. « C’est notre point faible, consent Ro­ma­no Al­be­sia­no, le pa­tron du ser­vice course Apri­lia. Nous de­vons en­core trou­ver quelques che­vaux tout en amé­lio­rant nos courbes de couple et de puis­sance.» Aleix Es­par­ga­ro ai­me­rait éga­le­ment que sa nou­velle mo­to gagne un peu en agi­li­té. Car si elle a pro­gres­sé dans ce do­maine en 2016, la RS-GP est en­core loin de pos­sé­der la ma­nia­bi­li­té de la Su­zu­ki que l’Es­pa­gnol pi­lo­tait jus­qu’à pré­sent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.