Baz pointe le bout de son nez

Moto Revue - - Sport Grands Prix Des Pays-bas Et D’allemagne -

Hui­tième sous le dra­peau à da­mier à As­sen, Lo­ris Baz a ob­te­nu aux Pays-Bas son meilleur ré­sul­tat de la sai­son. « Même si les pre­miers tours se sont ré­vé­lés com­pli­qués,la course s’est plu­tôt bien pas­sée, confiait le Sa­voyard. Je man­quais de fee­ling avec l’avant de ma ma­chine,prin­ci­pa­le­ment à cause du peu de rou­lage que nous avons ef­fec­tué sur le sec.En outre,mon bras droit me fait de plus en plus souf­frir.Il était dé­jà té­ta­ni­sé au deuxième pas­sage.J’ai donc adapté mon style en consé­quence afin de conser­ver mon rythme, res­ter dans les points et conte­nir tous ceux que je de­van­çais.À l’ar­ri­vée de la pluie,j’ai im­mé­dia­te­ment sen­ti qu’il y avait un coup à jouer.J’ai at­ta­qué le plus pos­sible pour main­te­nir mes pneus à tem­pé­ra­ture,car c’est sou­vent la clé dans ces con­di­tions.J’ai mal­gré tout réus­si à re­mon­ter au clas­se­ment.Ian­none et moi avons me­né une lutte au coude à coude,la­quelle a pro­fi­té àA­bra­ham qui nous a dou­blés de jus­tesse.Je reste tou­te­fois sa­tis­fait de ce ré­sul­tat avec ce bras qui me dé­range de plus en plus.Je me fe­rai opé­rer le mer­cre­di qui sui­vra le Grand Prix d’Al­le­magne afin d’abor­der au mieux la deuxième moi­tié de la sai­son.» En Al­le­magne, Lo­ris a souf­fert de la dé­gra­da­tion de son pneu ar­rière, comme pas mal de ses ad­ver­saires : « Le dé­but de la course a été plus que cor­rect.Je suis par­ve­nu à me pla­cer dans le bon groupe et j’y suis res­té du­rant les neuf pre­miers tours.Et puis su­bi­te­ment,le pneu ar­rière s’est dé­té­rio­ré du cô­té gauche et la mo­to est de­ve­nue in­con­trô­lable.Rien que dans les deux der­niers par­tiels,je per­dais plus d’une se­conde au tour.» Dix-neu­vième à l’ar­ri­vée, le Sa­voyard n’a pas mar­qué de point en Al­le­magne. Ce qui ne l’em­pêche pas de dres­ser un bi­lan po­si­tif de sa pre­mière moi­tié de cham­pion­nat : « J’ai ter­mi­né six courses dans les points.J’en ai pra­ti­que­ment mar­qué au­tant que l’an der­nier. Nous au­rions pu être en­core meilleurs sur cer­taines épreuves,mais nous avons abor­dé sa­ge­ment cette pre­mière par­tie du ca­len­drier. Nous avons net­te­ment pro­gres­sé tout en ap­pre­nant.Nous es­pé­rons mettre ce­la à pro­fit dès Br­no pour nous mon­trer plus agres­sifs.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.