ON AT­TEND MIEUX DE QUARTARARO

Moto Revue - - Motogp -

Après la sep­tième place de Fa­bio Quartararo à l’ar­ri­vée du Grand Prix du Qa­tar, ses fans s’étaient mis à rê­ver à de nou­veaux ex­ploits du jeune pi­lote fran­çais. Al­lait-on re­trou­ver le flam­boyant Fa­bio qui nous avait tant fait rê­ver en 2015 pour ses dé­buts en Grands Prix ? La ré­ponse est non, mais pas ques­tion pour au­tant de je­ter le bé­bé avec l’eau du bain. Tout d’abord, Quartararo n’a pas fait que de mau­vaises choses lors de cette pre­mière moi­tié de sai­son en Mo­to2. On est certes loin des 120 points ins­crits par Viñales en 2014 lors de sa pre­mière sai­son en classe in­ter­mé­diaire, mais on n’est quand même pas si loin des 47 points ins­crits en 2012 par Jo­hann Zar­co après neuf courses. Sei­zième au clas­se­ment gé­né­ral, Fa­bio a mar­qué 32 points de­puis le dé­but de la sai­son. Il a éga­le­ment ter­mi­né à trois re­prises dans le Top 10. Si le ta­lent est tou­jours là, le Ni­çois peine en­core à l’ex­pri­mer du pre­mier au der­nier tour. En­core en dif­fi­cul­té sur les dé­buts de course, il manque aus­si d’agres­si­vi­té pour faire sa place dans une ca­té­go­rie ul­tra-dis­pu­tée. « Il pi­lote en­core trop comme en Mo­to3 mais il pro­gresse pe­tit à pe­tit » , dé­fend San­ti Mu­le­ro, le di­rec­teur tech­nique du team Pons. Nul doute qu’avec une équipe un peu plus struc­tu­rée, il pour­rait al­ler plus vite, et cer­tai­ne­ment plus haut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.