Ros­si, dé­jà de re­tour

Moto Revue - - Courrier -

On est jeu­di, le 21 sep­tembre, et Va­len­ti­no Ros­si vient de confir­mer qu’il rou­le­ra au Grand Prix d’Ara­gon. Trois se­maines après sa double frac­ture de la jambe, trois se­maines seule­ment. Bon, je veux bien que les pi­lotes de Grands Prix ne soient pas des hommes comme les autres, des cham­pions au men­tal d’acier, des cracks, des su­per-hé­ros, etc. Mais qu’est-ce qui peut le mo­ti­ver à re­ve­nir si tôt et ne pas at­tendre le Ja­pon, avec trois se­maines de plus pour ache­ver sa ré­édu­ca­tion et rou­ler à son meilleur ni­veau, au moins sur le plan pu­re­ment phy­sique ? La pers­pec­tive d’un pos­sible dixième titre mon­dial, ça au­rait pu être une rai­son de le mo­ti­ver, mais ses chances sont ré­duites à néant suite à son ab­sence de Mi­sa­no, alors pour­quoi re­ve­nir souf­frir pour... rien ? Mys­tère. Alex (e-mail)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.