Face-à-face 250/450

Hon­da 250/450 CR-F Su­zu­ki 250/450 RM-Z qui sont deux marques leurs Hon­da et Su­zu­ki évo­lu­tions sur de grosses en duel ont ap­por­té s’af­fron­ten t Ils nou­veaux mo­dèles. match cross pour ce pre­mier , sur la piste ca­té­go­ries deux 2015, dans ti­rés, de la s

Moto Verte - - Sommaire - Le­roy pho­tos Julien Par Jor­dan Labbé,

Hon­da Cr-f/su­zu­ki RM-Z

Ces deux ma­chines pro­posent à peu de chose près les mêmes so­lu­tions tech­niques. La Su­zu­ki part tou­te­fois avec un petit avan­tage puis­qu’elle est équi­pée de la nouvelle fourche SFF Air et du « Launch Con­trol », l’as­sis­tance élec­tro­nique pour le dé­part. Elle pos­sède aus­si un gui­don gros dia­mètre sans barre, mais cer­tains pré­fèrent le confort d’un dia­mètre stan­dard. Le chan­ge­ment de courbe se fait au gui­don pour la Hon­da, ce qui est plus pra­tique que les « plugs » de Su­zu­ki. La ligne de la RM-Z com­mence à da­ter mais sont look reste ac­tuel et le ré­ser­voir en alu­mi­nium fait tou­jours son petit ef­fet, tout comme la double sor­tie d’échap­pe­ment de la Hon­da. Éga­li­té.

La­quelle est la plus fa­cile à prendre en main?

Per­sonne ne fait mieux qu’hon­da sur le cha­pitre de la prise en main. La for­mule ma­gique des rouges fonc­tionne sur la qua­si­to­ta­li­té des pi­lotes qui s’ap­pro­prient la CR-F en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. La géo­mé­trie et l’er­go­no­mie du châs­sis sont par­faites, le mo­teur est souple, on se sent à l’aise dès qu’on passe la pre­mière. Sur la Su­zu­ki, la po­si­tion est plus ty­pée, avec une grosse selle et un gui­don plus bas. Il fau­dra quelques tours pour se sen­tir chez soi. Un point pour Hon­da.

La­quelle de ces ma­chines est la mieux fi­nie?

Oui. La Su­zu­ki pos­sède une Sho­wa SFF Air qui sé­pare les fonc­tions dans deux tubes de fourches dif­fé­rents. Le tube droit de la RM-Z fait of­fice de res­sort avec ses trois chambres d’air com­pri­mé in­dé­pen­dantes et le tube gauche abrite le sys­tème d’amor­tis­se­ment hy­drau­lique de la fourche. La 450 CR-F reste sur une Kaya­ba PSF où les deux tubes sont iden­tiques. Le res­sort est sim­ple­ment rem­pla­cé par de l’air com­pri­mé, comme c’est le cas sur les CR-F de­puis 2013.

Faut-il tou­jours craindre la « cre­vai­son » sur ces fourches à air?

Sur la SSF Air de la Su­zu­ki, théo­ri­que­ment, non. Le cau­che­mar des pro­prié­taires de fourche à air était de se re­trou­ver avec un joint spi qui fuit et, de fait, une fourche in­uti­li­sable sans une lourde in­ter­ven­tion mé­ca­nique. Avec la nouvelle Sho­wa SSF Air, la chambre qui est en rap­port avec

Les fourches à air de la 450 Hon­da et de la 450 Su­zu­ki sont-elles dif­fé­rentes?

le joint spi est à pres­sion at­mo­sphé­rique tan­dis que les com­par­ti­ments as­so­ciés à la com­pres­sion et à la dé­tente sont in­dé­pen­dants et par­fai­te­ment her­mé­tiques. Si le joint spi fuit, la fourche pour­ra te­nir, tout comme une fourche clas­sique avec un res­sort. Sur la Kaya­ba PSF2 de la Hon­da, le pro­blème per­siste sur le pa­pier, mais des amé­lio­ra­tions ont été ap­por­tées pour 2015 dans le but de fia­bi­li­ser la fourche. Une quan­ti­té d’huile plus im­por­tante est en contact per­ma­nent avec le joint spi, ce qui as­sure l’étan­chéi­té même si le spi est dé­gra­dé. Dans la me­sure bien sûr où la perte d’huile reste de faible im­por­tance.

Que valent ces fourches en ac­tion?

Notre piste d’es­sai était pré­pa­rée aux pe­tits oi­gnons, avec une adhé­rence par­faite. Dans ces condi­tions peu exi­geantes pour les sus­pen­sions, elles se sont bien com­por­tées sans avoir à se po­ser le pro­blème du ré­glage. Sur nos pré­cé­dents es­sais, nous avions eu plus de mal à trou­ver le com­pro­mis par­fait entre les dif­fé­rentes pres­sions et l’hy­drau­lique. À confir­mer donc sur un test plus longue du­rée et des pistes plus dé­fon­cées. Avan­tage no­toire sur les fourches à air, l’im­pos­si­bi­li­té de « ta­lon­ner » en fin de course, ce qui a sau­vé les poi­gnets de notre es­sayeur par­fois trop

Sé­cu­ri­sante, la 450 CR-F reste la reine de l’ac­ces­si­bi­li­té et aide son pi­lote à al­ler plus vite sans avoir l’im­pres­sion de for­cer grâce à son ca­rac­tère « soft ».

Le look des CR-F 2015 évo­lue avec une pe­tite touche de rouge sur une dé­co qui reste sobre, comme d’ha­bi­tude. La double sor­tie de pot reste sa si­gna­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.