Di­dier Valade

Moto Verte - - Opinion -

Dis­tri­bu­teur Sher­co France

« Au­jourd’hui, je pense que ça va dans le bon sens. On ne peut pas ti­rer trop de conclu­sions après la pre­mière, mais à l’ou­ver­ture, ça fai­sait long­temps qu’on n’avait pas sen­ti un en­goue­ment comme ça sur un cham­pion­nat de France. Des choses ont été faites, il y a des pi­lotes qui re­viennent, il y a quand même plein de trucs po­si­tifs. Les dé­ci­sions qui ont été prises par la com­mis­sion sont les bonnes. Une épreuve avec 115 pi­lotes, c’est clair que ça peut mo­ti­ver d’autres or­ga­ni­sa­teurs. On a eu plein de cham­pion­nats avec 65/70 pi­lotes. Là, on re­part clai­re­ment dans une nou­velle dy­na­mique. Sur cer­taines ligues cette an­née, il y a plus de pi­lotes que l’an­née der­nière, c’est un re­nou­veau. Pas du tout au ni­veau des ventes mais on a l’im­pres­sion que les gens res­sortent. Il faut bien faire at­ten­tion à la ma­nière de tra­cer les zones, al­ler clai­re­ment vers du fa­cile, re­don­ner envie aux gens de faire du trial. Le pro­blème, c’était le ventre mou du cham­pion­nat qui ne ve­nait plus. Avec les nou­velles ca­té­go­ries et les tra­cés ré­adap­tés, ils re­viennent. C’est hy­per­po­si­tif. Ce n’est que le dé­but mais on re­parle tous en­semble. On a en­fin l’im­pres­sion qu’il y a quelque chose qui se passe. Mais on ne peut pas avoir qu’un cham­pion­nat de France. Il faut re­par­tir de la base, re­lan­cer les trials de ligue et qu’il y ait un re­nou­veau des or­ga­ni­sa­teurs. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.