Les Ri­cains sont prêts

À quatre mois du re­tour du Su­per­cross à Pa­ris, ça chauffe en cou­lisse afin de réu­nir le meilleur pla­teau en SX et en FMX. On se di­rige tout droit vers un match his­to­rique entre Fran­çais et Amé­ri­cains dans une salle ul­tra-mo­derne et sur une piste taille US

Moto Verte - - Événement - Par Ma­thias Brun­ner - pho­tos ar­chives

L’or­ga­ni­sa­tion n’a pas ca­ché son en­vie de re­trou­ver les meilleurs ta­lents du SX fran­çais évo­luant en France ou aux États-unis op­po­sés au plus haut ni­veau US sur une piste XXL tant at­ten­due par le pu­blic fran­çais. Le re­tour à Pa­ris, l’inau­gu­ra­tion d’une nou­velle salle de spec­tacle, qui plus est Olym­pique (JO 2024), et l’ar­ri­vée d’un cir­cuit taille US, nom­breux sont les pi­lotes outre-at­lan­tique à avoir ré­pon­du po­si­ti­ve­ment à l’in­vi­ta­tion. Le pla­teau est qua­si­ment va­li­dé à l’heure de bou­cler ces lignes, même si quelques sur­prises sont en­core dans les tuyaux…

Wel­come-back

Mar­vin Mus­quin : l’en­fant du pays ayant re­çu les éloges de Jean-mi­chel Bayle lui-même voyant en lui toutes les qua­li­tés re­quises pour rem­por­ter le titre SX US se­ra bel et bien pré­sent les 18 et 19 no­vembre à Pa­ris. On connaît l’amour de Mar­vin pour le pu­blic fran­çais. Brillant vain­queur à Lille l’an der­nier, Mar­vin ne manque pas une oc­ca­sion pour ve­nir rou­ler en France. Double cham­pion du monde MX2, cham­pion SX côte Est, vice-cham­pion MX US 250, vain­queur des Na­tions avec l’équipe de France, MM25 est clai­re­ment de­ve­nu le pi­lote #1 fran­çais. Avec sa troi­sième place fi­nale et ses deux vic­toires en 450 SX cette sai­son, l’of­fi­ciel KTM est en­tré dans une autre di­men­sion. L’usine au­tri­chienne ne s’y est d’ailleurs pas trom­pée et compte sur le Fran­çais pour suc­cé­der à Ryan Dun­gey en 2018. Ce se­ra donc la seule oc­ca­sion de voir évo­luer en France le plus Fran­çais des Amé­ri­cains qui em­mè­ne­ra avec lui sa 450 SX-F usine dans l’es­poir de s’im­po­ser face à l’ar­ma­da US. Dy­lan Fer­ran­dis : on le sait pa­triote dans l’âme et ul­tra-dé­si­reux de rou­ler « à do­mi­cile ». Dy­lan Fer­ran­dis a été le pre­mier pi­lote à ré­pondre fa­vo­ra­ble­ment à l’in­vi­ta­tion non sans ca­cher sa joie. Au gui­don de sa Ya­ma­ha Star Ra­cing, DF108 a éton­né les ob­ser­va­teurs amé­ri­cains pour sa pre­mière sai­son en SX. Ul­tra-tech­nique, gé­né­reux dans les whoops et ne fai­sant pas l’ombre d’un com­plexe face aux meilleurs Ri­cains de la dis­ci­pline, nul doute que Dy­lan se­ra l’un des grands ani­ma­teurs des deux soi­rées. Il a no­tam­ment mar­qué de son em­preinte la sai­son de SX avec deux po­diums et une cin­quième place fi­nale. Sou­ve­nez-vous de ses passes d’armes avec Sa­vat­gy et Smith à To­ron­to, ça laisse pré­sa­ger de belles ac­tions dans l’u Are­na.

Une grosse dé­lé­ga­tion US

See­ly, Os­borne, Craig, Wil­son, etc. : face à nos Frenchies, l’or­ga­ni­sa­tion s’est at­ta­chée à ra­me­ner le meilleur pla­teau amé­ri­cain. Sauf re­tour­ne­ment de si­tua­tion ex­tra­or­di­naire, Eli To­mac a clai­re­ment ré­fu­té les courses hors cham­pion­nat (Na­tions, SX de Pa­ris…) pré­tex­tant une sai­son trop longue. Qu’à ce­la ne tienne, Cole See­ly se­ra un des lea­ders de l’équipe amé­ri­caine en no­vembre à Pa­ris. L’of­fi­ciel Hon­da au­ra d’ailleurs une re­vanche à prendre sur Mar­vin avec qui il se dis­pu­tait le po­dium fi­nal 450 SX avant de se bles­ser lé­gè­re­ment. L’oc­ca­sion de voir évo­luer un des pi­lotes les plus propres du pla­teau US sur la ma­gni­fique Hon­da HRC d’usine. C’est la pre­mière fois que le pi­lote US rou­le­ra sur le sol fran­çais, lui qui s’est dé­jà of­fert douze po­diums en fi­nale 450 dont une vic­toire à Hous­ton. Son ob­jec­tif est simple, dé­trô­ner Mar­vin de son titre de King of Lille pour s’ad­ju­ger la cou­ronne de King of Pa­ris. Ça pro­met ! Tout le monde a en­core en tête son der­nier tour de fo­lie à Las Ve­gas et son block­pass his­to­rique sur Sa­vat­gy pour s’ad­ju­ger son pre­mier titre US Lites. Zach Os­borne re­trou­ve­ra avec plai­sir le conti­nent eu­ro­péen. L’of­fi­ciel Hus­q­var­na est clai­re­ment le pi­lote nu­mé­ro 1 en 250 cette sai­son, le prou­vant et l’af­fir­mant chaque week-end en out­door. C’est donc un Os­borne ul­tra-mo­ti­vé et en to­tale confiance que le pu­blic fran­çais dé­cou­vri­ra au gui­don de sa 450 HVA. Zach ne se­ra pas dé­pay­sé puis­qu’il a pas­sé trois ans en Eu­rope et qu’il fe­ra le dé­pla­ce­ment à l’u Are­na en com­pa­gnie d’al­don Ba­ker, l’en­traî­neur des cham­pions

qu’il a pris sous son aile cet hi­ver. Il se­ra ac­com­pa­gné de son par­te­naire HVA en 450 Dean Wil­son. Cham­pion out­door en 2011, double vice-cham­pion SX et comp­ta­bi­li­sant pas moins de 15 vic­toires et 21 po­diums en Lites, « Dy­no » n’a pas connu les dé­buts es­comp­tés en 450 mais re­trouve un se­cond souffle cette sai­son. Rem­pla­çant de Chris­tophe Pour­cel en SX 450, Wil­son monte clai­re­ment en puis­sance et re­trouve (5e à Ten­nes­see) peu à peu son ni­veau si bien que l’usine l’a pro­lon­gé pour la sai­son sui­vante. La tâche ne s’an­nonce pas simple puis­qu’un autre pi­lote amé­ri­cain, et pas des moindres, a confir­mé sa par­ti­ci­pa­tion après son po­dium à Lille l’an der­nier. Ch­ris­tian Craig est sans au­cun doute un des plus grands sty­listes sur le sol US. On se sou­vient en­core de ses pas­sages dans les whoops l’an der­nier à Lille. Le team Hon­da HRC a bien com­pris que la 450 lui conve­nait mieux et lui a confié la somp­tueuse mo­to de Ken Roc­zen qu’il a bien failli ame­ner sur le po­dium dès sa pre­mière sor­tie à Glen He­len. Il com­plète ain­si la liste de six pi­lotes évo­luant sur le sol US et l’or­ga­ni­sa­tion est en­core en pour­par­lers pour un 7e top pi­lote… À suivre.

La crème du SX fran­çais

On le sait, nos pi­lotes fran­çais sont tou­jours ul­tra-mo­ti­vés à l’idée d’af­fron­ter les pi­lotes amé­ri­cains et leur mon­trer que le ni­veau dans l’hexa­gone est bien le meilleur en Eu­rope. Chaque an­née, nos tri­co­lores s’illus­trent et font le­ver les foules en don­nant le meilleur d’eux-mêmes sur la piste. Face aux six stars du SX US, Sou­bey­ras, Izoird, Boog, Teillet, Ra­mette, Aran­da, Ri­chier, Cou­lon, Des­prey et Au­bin ont va­li­dé leur par­ti­ci­pa­tion et es­pèrent briller face aux 24 000 spec­ta­teurs de l’u Are­na. Du spec­tacle, il y en au­ra éga­le­ment chez les jeunes puisque le SX2 se­ra aus­si au pro­gramme. Chan­ge­ment de for­mat en free­style avec l’ar­ri­vée du Best-trick où les free­sty­lers au­ront deux ses­sions pour rem­por­ter la palme. Da­vid Ri­nal­do se­ra le porte-éten­dard tri­co­lore avec dans sa va­lise le Flip Double Grab. Face à lui, le pu­blic dé­cou­vri­ra l’aus­tra­lien Jack­son Strong qui est un des seuls pi­lotes au monde à po­ser le front flip sur une rampe tra­di­tion­nelle. Ed­gar Tor­ron­te­ras ne man­que­ra pas de chauf­fer la salle avec toute la per­son­na­li­té qu’on lui connaît. L’or­ga­ni­sa­tion se garde en­core d’an­non­cer un qua­trième free­sty­ler. Un in­dice, il est spé­cia­liste du double back­flip… Au mo­ment où vous li­rez ces lignes, la salle de l’u Are­na ver­ra son toit se fi­na­li­ser et les pre­miers sièges s’ins­tal­ler. Tout se­ra prêt pour le concert inau­gu­ral des Rol­ling Stones le 19 oc­tobre. Cette salle est le fruit d’un pro­jet am­bi­tieux qui a pour ob­jec­tif de bou­le­ver­ser les codes de par sa mo­der­ni­té avec un bud­get de 351 mil­lions d’eu­ros. Le su­per­cross se­ra le pre­mier évé­ne­ment spor­tif ma­jeur à y en­trer. On re­trou­ve­ra une vraie salle de spec­tacle (confort, chauf­fage) avec des gra­dins qui sur­plombent la piste comme à Ber­cy. De ce fait, les pre­miers rangs pour­ront qua­si­ment « tou­cher » les pi­lotes et les der­niers ne se­ront pas loin de la piste. On per­ce­vra donc l’am­biance et les com­mo­di­tés du POPB, en mieux, avec – en­fin – une vraie piste aux di­men­sions US de 125 mètres de long (100 mètres à Agen) et 90 mètres de large (80 à Agen). Le rêve d’al­lier salle de spec­tacle à l’image de Ber­cy et une piste aux stan­dards US de­vient réa­li­té. Par ailleurs, le pad­dock se­ra di­rec­te­ment dis­po­sé à cô­té de la piste, sous l’une des pièces phares de cette salle, son écran de 1 400 mètres car­rés qui couvre le pan non ar­ron­di de l’arène. On re­vien­dra le mois pro­chain sur le for­mat des courses et les der­nières indiscrétions sur le show high-tech de ce pre­mier SX de Pa­ris à l’u Are­na.

250 cette sai­son Meilleur pi­lote Os­borne au­ra États-unis, aux US dans le team à ses cô­tés Cole See­ly ! l’of­fi­ciel Hon­da

Da­vid Ri­nal­do se­ra le porte-dra­peau tri­co­lore en free­style dans un sché­ma re­vi­si­té où une ses­sion « Best Trick » ver­ra s’af­fron­ter les ri­ders en deux manches !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.