entre les ban­de­roles

Moto Verte - - Sport -

Ca­len­drier 2018. On a eu vent d’un ca­len­drier 2018 pas en­core of­fi­ciel. Mais ça pour­rait don­ner ça : 31 mars/1er avril à Pri­vas ; 13/14 mai à Che­mil­lé-sur-in­drois ; 15/16 juin à St-agrève ; 20/21 juillet à Moi­rans et 15/16 sep­tembre à Brioude.

Le plein. Ambert a fait le plein avec 358 en­ga­gés. À part Ré­quis­ta (318 en­ga­gés), toutes les épreuves du cham­pion­nat 2017 ont at­ti­ré beau­coup de pi­lotes. Un suc­cès qui se confirme de­puis de nom­breuses sai­sons.

Vieux ? Beau­coup de pi­lotes dont plus de 70 vé­té­rans sur cette ul­time épreuve. Contre une qua­ran­taine d’es­poir 125. Le CDF vieilli­rait-il ? Les plus jeunes se dés­in­té­res­se­raient-ils de l’en­du­ro ? Pas sûr, il y a pas mal de jeunes en Na­tio­nal. On peut aus­si no­ter une bonne quin­zaine de filles lors de chaque épreuve. Cha­peau mes­dames.

Clas­sique d’abord. Le MC Li­vra­dois, qui or­ga­nise la Rand’au­vergne de­puis plus de 25 ans, avait été ap­pro­ché par le pro­mo­teur de l’en­du­ro mon­dial pour or­ga­ni­ser le GP de France 2018 en marge de leur clas­sique du mois de juin. Après ré­flexion, Sté­phane Du­ret et son équipe ont dit non, pri­vi­lé­giant la Rand’ à L’EGP. L’un ayant fait de l’ombre à l’autre et ses plus de 580 en­ga­gés an­nuels… L’en­du­ro reste bien un sport de pra­ti­quants. Avant tout.

Pri­vés. Un mot sur les Néo-elite, ca­té­go­rie rem­por­tée cette sai­son par Yo­han La­font de­vant Mar­tin Vi­gnal et Pa­trick Thome. Six pi­lotes clas­sés.

Construc­teur. KTM rem­porte le clas­se­ment construc­teur 2017 de­vant Be­ta et la Sherco Aca­de­my. Ya­ma­ha, Hus­q­var­na et TM com­plètent la grille.

Team. Le chal­lenge Team mis en place de­puis l’an der­nier comp­tait cette an­née 19 équipes en lice. B2R Ra­cing 1 s’im­pose de­vant Team Da­fy 1 et Sherco Aca­de­my…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.