L’AVIS De l’ex­pert

Moto Verte - - Dossier -

Guillaume, boss de Drag’on Tek à Ca­lais (62) ; Tél. 03 21 19 83 29 ; www.dra­gon­tek.fr « Il faut connaître l’état de la bielle en fonc­tion de l’en­tre­tien qui a été fait par l’an­cien pro­prié­taire. C’est le point noir de tous les quatre-temps. La plus grosse casse, c’est la bielle et il vaut mieux s’as­su­rer qu’elle est en état. Pour un gars qui roule sur la terre, un peu de ligue, du cross tran­quille, le pis­ton fait 50 heures, la bielle 150 heures. Pour le sable et un pi­lote qui lui met des tours, la bielle, ça peut être 50 heures. Nous avons eu quelques cas de cadre fis­su­ré au ni­veau de la sou­dure à la co­lonne de di­rec­tion. Ce n’est pas vrai­ment lié à un mo­dèle en par­ti­cu­lier, c’est à contrô­ler. Si­non pas de sou­cis par­ti­cu­liers, il faut vé­ri­fier les di­vers rou­le­ments, biel­lettes, voir si la co­lonne de di­rec­tion ce n’est pas oxy­dée. On sait que d’ori­gine l’alu­mi­nium de l’em­brayage est un peu souple, les noix, pla­teau et cloche sont des points à contrô­ler sur une mo­to qui a deux sai­sons. Mais ça, c’est ré­cur­rent à toutes les cross, en tout cas la 250 YZ-F 2016 est une mo­to abou­tie et au ni­veau per­for­mances, elle n’est pas dé­pas­sée. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.