Nou­velle ère

Avec la sur­ali­men­ta­tion et le cou­pé bap­ti­sé M4, la sa­ga M3 prend un nou­veau vi­rage, que nous es­pé­rons tou­jours fu­mant et vi­sible par les por­tières.

Motor Sport - - Dossier M3 - TEXTE NI­CO­LAS GOURDOL ILLUSTRATIONS JADESIGNS75. DEVIANTART. COM

Faire évo­luer un mythe est une chose, en chan­ger le nom en est une autre. L’ap­pel­la­tion M3 ne va pas dis­pa­raître mais se­ra dé­sor­mais ré­ser­vée à la ber­line (F30). Le cou­pé, dé­ri­vé de la nou­velle Sé­rie 4 (F80), se­ra bap­ti­sé M4. Cette ré­vo­lu­tion dans la no­men­cla­ture en cache une plus fon­da­men­tale : la sur­ali­men­ta­tion. Les pu­ristes pou­vaient rê­ver que l’un des meilleurs mo­to­ristes au monde ne rentre pas dans le rang et continue de tra­vailler sur des blocs at­mo pre­nant plus de 8 000 tours et se jouant des normes an­ti­pol­lu­tion. BMW Mo­tor­sport opte au contraire pour un prag­ma­tisme qui colle mieux, c’est un fait, aux at­tentes du mar­ché ac­tuel. La fu­ture M3 se­ra ain­si la pre­mière de la tri­plette Mer­cedes C 63/Au­di RS4/M3 à re­cou­rir à une assistance res­pi­ra­toire.

Une ver­sion dé­gon­flée du V8 de la M5 a d’abord été évo­quée, puis un V6 dont il exis­te­rait un pro­to, mais le nou­veau mo­teur se­ra bien un six en ligne pro­ba­ble­ment à deux voire trois tur­bos se­lon cer­taines ru­meurs. Ce bloc se­ra sans doute dé­ri­vé du N54 équi­pant no­tam­ment la Sé­rie 1 M. Reste à connaître l’éten­due du tra­vail four­ni par le dé­par­te­ment Mo­tor­sport. La cy­lin­drée pour­rait être por­tée à 3,2 litres et le couple dé­pas­se­ra sans doute les 50 mkg, contre 40 au­jourd’hui. La puis­sance tour­ne­ra aux alen­tours de 450 ch, voire 480 ch avec un pack Per­for­mance. Signe des temps, la boîte de vi­tesses à double em­brayage se­ra stan­dard.

Sui­vant l’évo­lu­tion de la Sé­rie 3 de base, la M3 ga­gne­ra en­vi­ron 10 cm en lon­gueur et 5 cm d’em­pat­te­ment, pour une lar­geur et une hau­teur sta­tion­naires. Nous pour­rions avoir une belle sur­prise au ni­veau du poids. Des échos font état d’un al­lé­ge­ment de 120 kg qui pas­se­rait no­tam­ment par l’em­ploi à plus grande échelle de fibre de car­bone.

Cô­té freinage, su­jet ô com­bien sen­sible, le fu­tur mo­dèle se­ra en­fin équi­pé de beaux étriers fixes de­vant et der­rière, res­pec­ti­ve­ment à quatre et deux pis­tons. L’un des mu­lets ma­quillés, peut-être équi­pé du fa­meux Pack, a même été sur­pris avec des six pis­tons à l’avant.

La ber­line pour­rait être dé­voi­lée dès le Sa­lon de Ge­nève, en mars de cette an­née, sous la forme d’un concept très abou­ti. Pour la M4, il fau­dra au moins pa­tien­ter jus­qu’au Sa­lon de Franc­fort, à l’au­tomne. La com­mer­cia­li­sa­tion des deux mo­dèles ne de­vrait dé­mar­rer que l’an pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.