EN BREF

Motor Sport - - Actu -

Ya­ma­ha XJR 1 250 cm3 150 ch 480 kg 19 900 eu­ros e ses an­nées pas­sées aux Etats-Unis, Da­vid Thomas a gar­dé une pas­sion in­tacte pour le sport au­to­mo­bile made in USA. Il dé­crit avec des tré­mo­los dans la voix sa pre­mière fois dans les gra­dins du lé­gen­daire speed­way de Char­lotte, en Ca­ro­line du Nord. C’est là que cet an­cien pi­lote a vu dé­bou­ler une horde de pe­tits pro­tos de 3,17 m de long au look an­nées 30, ani­més par un mo­teur de mo­to et mon­tés sur de gros pneus de route en “bois”.

Simple, per­for­mant, lu­dique à sou­hait et hy­per éco­no­mique, le concept re­monte à 1992. L’en­tre­prise 600 Ra­cing s’est ins­pi­rée de la Dwarf Car, autre pe­tit bo­lide dé­jan­té au look de Ri­caine des an­nées 30 pro­pul­sé par un mo­teur de bé­cane. Vingt et un ans plus tard, la Le­gends Car est de­ve­nue la voi­ture de course la plus ven­due dans le monde, avec pas moins de 6 000 exem­plaires sor­tis des ate­liers de Char­lotte ! Un tel re­cord mé­rite à lui seul de s’in­té­res­ser au phé­no­mène, d’au­tant que notre cher Da­vid n’a pas ra­me­né que de bons sou­ve­nirs de Ca­ro­line du Nord. Son coup de coeur, il en a fait un bu­si­ness flo­ris­sant en de­ve­nant dis­tri­bu­teur ex­clu­sif Le­gends Car sur le vieux conti­nent. On re­cense au­jourd’hui pas moins de 200 voi­tures en Eu­rope conti­nen­tale, dont 107 en France.

Même si cer­tains clients achètent une au­to juste pour par­ti­ci­per à des track days, le coeur de l’ac­ti­vi­té tourne au­tour de la Le­gends Cars Cup. Le cham­pion­nat se com­pose de sept mee­tings com­pre­nant trois courses cha­cun (deux sprints et une en­du­rance). Sur l’an­née, ce­la re­pré­sente en­vi­ron 3 000 km cou­verts avec un seul train de pneus ! Da­vid at­tire mon at­ten­tion sur le lo­go “Inex” à l’avant de la voi­ture, du nom du pro­mo­teur amé­ri­cain. « Inex, c’est pour “in­ex­pen­sive”, m’ex­plique-t-il, en ajou­tant : deux jeux de pla­quettes suf­fisent pour la sai­son, les lu­bri­fiants sont of­ferts à ceux qui font le cham­pion­nat, et ex­plo­ser un de­mi-train coûte au maxi­mum 300 eu­ros » . La voi­ture com­plète re­vient à 19 900 eu­ros HT, et la sai­son com­plète à un peu plus de 10 000 eu­ros ! C’est tou­jours une somme, mais par les temps qui courent, on peut vrai­ment ap­pe­ler ce­la du sport au­to low cost. A titre de com­pa­rai­son, une sai­son en Mit­jet, voi­ture sem­blable à mo­teur de mo­to, coûte 50 % plus cher ! Pour ne rien gâ­cher, en l’ab­sence d’évo­lu­tions de­puis de nom­breuses an­nées, les Le­gends Cars se portent à mer­veille sur le mar­ché de l’oc­ca­sion. Comp­tez 10 000 eu­ros mi­ni­mum.

Mo­teur >> Cy­lin­drée >> Puis­sance >> Poids >> Prix >> As­sis à 9 cm du sol dans une mi­nia­ture des an­nées 30 pre­nant 10 000 tours, c’est la franche ri­go­lade !

>>

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.