Le pré­nom

Motor Sport - - Edito - NI­CO­LAS GOURDOL

Aquoi bon don­ner un pré­nom fac­tice à sa sain­te­té Fran­çois. “LePape” au­rait fait l’affaire. Les pré­noms, en Ita­lie, c’est dépassé. La Fer­ra­ri LaFer­ra­ri. Avouez que ça sonne bien, non? A quand la Da­cia LaDa­cia qui syn­thé­ti­se­rait avec grâce tout le sa­voir-faire low cost rou­main. Non mais sans blague, quel hé­ré­tique a pon­du un truc pa­reil? Qu’il se dé­nonce, qu’on le pende haut et court sur le per­ron de la mai­son d’En­zo, à Fio­ra­no. Pire, qu’on l’oblige à trou­ver un pa­tro­nyme pour suc­cé­der à ce­lui qu’il a brillam­ment trou­vé… D’or­di­naire, Fer­ra­ri donne le “la” en ma­tière de mar­ke­ting. Pas cette fois! Les se­maines passent et je reste sous le choc. Ce Sa­lon de Ge­nève était op­ti­miste, par­fait, unique, mi­ri­fique. Après les 911 GT3, A 45 AMG, McLa­ren P1, Al­fa 4C, tous les re­gards étaient tour­nés sur le clou du spec­tacle. La Fer­ra­ri de route la plus puis­sante, la plus chère et la plus so­phis­ti­quée de tous les temps al­lait être dé­voi­lée. Elle avait tout pour elle, au­rait pu être un nu­mé­ro, s’ap­pe­ler Fan­gio, Villeneuve, Bal­sa­mique, Par­mi­gia­no, Gra­na ou que sais-je en­core, mais rien. Elle ne s’ap­pelle pas. En­core mieux que le “Juste Leb­lanc” de Jacques Ville­ret ou le « Qui est

en pre­mière base ? » de Dus­tin Hoff­man, LaFer­ra­ri va de­ve­nir Le­gag pré­fé­ré des ti­fo­si. « J’ai vu

LaFer­ra­ri ! » « Ah bon, la­quelle ? » J’ai bien du mal à ima­gi­ner les ta­lents de chez Fer­ra­ri, et Dieu sait qu’ils sont nom­breux, ac­cueillir une idée pa­reille avec une stan­ding

ova­tion. Per­sonne ne s’est de­man­dé comment un tel pa­tro­nyme al­lait tra­ver­ser l’his­toire? Per­sonne n’a le­vé le doigt pour dire que ça al­lait à l’en­contre de l’es­prit du Com­men­da­tore pour qui La meilleure Fer­ra­ri res­tait la pro­chaine. Je ne vois qu’une ex­pli­ca­tion ra­tion­nelle à ce mal­heu­reux bap­tême: des ar­chéo­logues ont trou­vé dans les sous-sols de Ma­ra­nel­lo un nou­veau ca­len­drier Maya an­non­çant le proche apo­ca­lypse. La LaFer­ra­ri se­rait donc la der­nière. Tout s’ex­plique! Dom­mage, l’ave­nir de l’au­to­mo­bile spor­tive avait l’air ra­dieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.