MO­TEUR/ BOÎTE

1 RCZ R 1 MÉ­GANE R.S.

Motor Sport - - MATCH -

Chez les grosses GTI et autres trac­tions (très) hautes per­for­mances, la mode est tou­jours au 2.0 tur­bo. N’ayant pas un bloc d’une telle cy­lin­drée dans sa banque d’or­ganes, les tech­ni­ciens de chez Peu­geot Sport se sont pen­chés sur le cas du 1.6 THP 200 ch du RCZ. Mais pour se mettre à la hau­teur de la concur­rence avec un si pe­tit bouilleur, ils ne se sont bien évi­dem­ment pas conten­tés d’une simple re­pro­gram­ma­tion élec­tro­nique. Ré­pon­dant au nom de code EP6CDTR, ce mo­teur à in­jec­tion di­recte re­prend des so­lu­tions tech­niques is­sues de la course. Ain­si, le bloc est ren­for­cé par un trai­te­ment ther­mique spé­ci­fique, et les pis­tons for­gés MAHLE s’offrent des nuances d’alu­mi­nium uti­li­sées en F1, afin de sup­por­ter un taux de com­pres­sion de 9,2: 1. Quant aux bielles ren­for­cées, elles uti­lisent des cous­si­nets do­tés d’un re­vê­te­ment po­ly­mère, his­toire de ré­sis­ter à des pres­sions et à des ré­gimes plus éle­vés. Une pre­mière sur un vé­hi­cule de sé­rie ! Ajou­tez un tur­bo à double en­trée en­tiè­re­ment re­vu qui souffle à 1,5 bar, et vous ob­te­nez un vé­ri­table pe­tit bi­jou de tech­no­lo­gie fort de 270 ch. Avec une puis­sance spé­ci­fique de 169 ch au litre, il dé­croche la mé­daille d’ar­gent der­rière la classe A45 AMG (180 ch/l). Pas mal non ? Face à un tel at­ti­rail, le 2.0 tur­bo de la Mé­gane R.S. fe­rait presque fi­gure de pa­rent pauvre: pas d’in­jec­tion di­recte et un simple ca­lage va­riable à l’ad­mis­sion. Ah, j’ou­bliais : il dis­pose d’un sys­tème Stop & Start de­puis quelques mois… Moins puis­sant de 5 ch, et do­té d’un couple su­pé­rieur ob­te­nu plus tard (36,7 mkg à 3000 tr/min contre 33,6 mkg à 1900 tr/min), ce bloc plus rus­tique conserve un jo­li tem­pé­ra­ment. Dé­li­vrant un punch dé­vas­ta­teur à mi-ré­gime, il dis­tille un ca­rac­tère ex­plo­sif avant de s’as­seoir au-des­sus de 5000 tr/min. Avec des chuin­te­ments de tur­bo qui le rendent très at­ta­chant. Bien que souf­flant plus fort, ce­lui du RCZ R n’offre pas un ef­fet de sur­ali­men­ta­tion plus mar­qué. Ef­fi­cace peu avant 2000 tr/min, il donne le meilleur de lui-même vers 2500 tr/min avant d’être bru­ta­le­ment stop­pé dans son élan par la cou­pure d’in­jec­tion fixée à 6800 tr/min. Plus alerte, plus ra­geur et bé­né­fi­ciant d’une al­longe su­pé­rieure, il s’offre aus­si une so­no­ri­té moins étouf­fée. Les lignes d’ad­mis­sion et d’échap­pe­ment spé­ci­fiques ain­si que le Sound Sys­tem y par­ti­cipent sans doute! Pe­tit, mais dia­ble­ment cos­taud ce 1.6 THP sous am­phé­ta­mines ! Il s’offre en outre le luxe de moins consom­mer, sur route (9,1 l/100 km contre 9,7 l/100 km), comme sur piste (18,6 l/100 km contre pra­ti­que­ment 21 l/100 km à la Mé­gane).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.