Ap­pui maxi­mum

Elé­ment ul­time de la pré­pa­ra­tion d’une au­to de piste, l’aé­ro­dy­na­mique per­met de ti­rer toute la quin­tes­sence de son vé­hi­cule, à condi­tion de l’amé­lio­rer dans les règles de l’art. Voi­ci quelques conseils pour en sa­voir plus sur ce do­maine par­fois sous-es­tim

Motor Sport - - BONS TUYAUX -

Ani­més par la per­for­mance, de plus en plus de gent­le­men dri­vers se penchent sur un do­maine par­fois ou­blié : l’aé­ro­dy­na­mique de leur voi­ture. Ain­si voit-on ap­pa­raître sur un nombre crois­sant de pis­tardes un ou plu­sieurs ap­pen­dices (lame, ai­le­ron…) dont l’ob­jec­tif est de pal­lier le manque d’ap­pui. Ce­lui-ci se tra­duit no­tam­ment par une in­sta­bi­li­té à haute vi­tesse et en courbe ra­pide, et ne per­met pas de pro­fi­ter du maxi­mum des ca­pa­ci­tés d’une au­to, même avec les meilleurs ré­glages châs­sis et une puis­sance mo­teur consé­quente. On constate d’ailleurs que dans un es­prit track days da­van­tage as­su­mé, les construc­teurs pro­posent de plus en plus de kits op­tion­nels ou équipent de sé­rie leurs pro­duc­tions les plus ra­di­cales de lame avant et autre ai­le­ron plus ou moins im­po­sant, à l’image de Porsche avec la GT3 RS ou en­core SRT avec la Vi­per ACR. Pour que l’aé­ro­dy­na­mique soit amé­lio­rée conve­na­ble­ment, il convient de se dé­tour­ner des équi­pe­ments “tu­ning” et de se concen­trer sur les pro­duits spé­ci­fi­que­ment conçus à cet ef­fet. Dans le do­maine, il existe un grand nombre d’équi­pe­men­tiers dont les réa­li­sa­tions s’ins­pirent for­te­ment de la com­pé­ti­tion, ou en sont di­rec­te­ment dé­ri­vées. Un bon pré­pa­ra­teur se­ra une aide pré­cieuse dans votre re­cherche de la pièce idéale. A no­ter que lors­qu’une dé­cli­nai­son course de la voi­ture existe, il est pos­sible de frap­per à la porte des dé­par­te­ments com­pé­ti­tion des construc­teurs pour se pro­cu­rer pu­re­ment et sim­ple­ment les pièces uti­li­sées par ceux-ci. Lors de l’ins­tal­la­tion de ces élé­ments, il ne fau­dra pas ou­blier cer­taines règles, comme nous le rap­pelle Da­vid Mo­reau, de DM Per­for­mance : « Lorsque les clients veulent amé­lio­rer l’aé­ro de leur au­to, nous leur conseillons tou­jours d’ins­tal­ler une lame avant et un ai­le­ron. Les deux sont com­plé­men­taires. Char­ger plus l’avant per­met de conser­ver du grip en courbe et de ga­gner ain­si en pré­ci­sion, tan­dis que l’ap­pui sup­plé­men­taire à l’ar­rière bé­né­fi­cie à la sta­bi­li­té à haute vi­tesse, ce qui ren­dra l’au­to plus per­for­mante et éga­le­ment plus sûre » . Lors­qu’on lui de­mande si l’ajout d’un ai­le­ron dé­grade la vi­tesse de pointe, il confirme, en ajou­tant que « les quelques ki­lo­mètres/heure per­dus en ligne droite sont lar­ge­ment com­pen­sés par ceux, plus im­por­tants, ga­gnés en courbe » . Sa propre voi­ture, la BMW M3 bleu es­sayée dans ce numéro, bé­né­fi­cie d’un pack aé­ro digne de ce nom. Il compte l’amé­lio­rer en in­té­grant de part et d’autre du bou­clier avant des flaps, à l’ins­tar de ce que l’on trouve en DTM, cham­pion­nat de tou­risme al­le­mand où l’aé­ro­dy­na­mique est ex­trê­me­ment peau­fi­née. Da­vid pré­cise que ces pe­tits élé­ments ajoutent en­core de la charge (à droite ou à gauche sui­vant où l’on tourne) sur le train avant en courbe et qu’ils sont in­dis­so­ciables de l’ins­tal­la­tion d’une lame. En­fin, il ex­plique qu’il ne faut pas ou­blier de ré­gler les trains rou­lants en consé­quence afin de com­pen­ser le sur­plus d’ap­pui et conser­ver l’ho­mo­gé­néi­té de l’au­to. A l’image de Da­vid, Sé­bas­tien mo­di­fie son au­to pour la rendre tou­jours plus per­for­mante sur piste. Sa GT-R, que vous avez dé­cou­verte dans Mo­tor­sport N° 61, a d’ailleurs connu quelques évo­lu­tions de­puis sa pré­sen­ta­tion dans nos pages.

Une se­conde au tour

La Nip­pone a per­du le bec­quet d’ori­gine au pro­fit d’un ai­le­ron ré­glable en carbone conçu par Ae­ro­mo­tions (spé­cia­liste de ce type de pro­duits, spé­ci­fi­que­ment étu­diés pour chaque voi­ture en souf­fle­rie) ain­si que des flaps avant pro­ve­nant du catalogue APR Per­for­mance. Convain­cu par ce nou­vel at­ti­rail, il es­time avoir ga­gné en­vi­ron une se­conde au tour sur les cir­cuits sur les­quels il l’a tes­té, à sa­voir Magny-Cours et Spa-Fran­cor­champs. Il pré­cise qu’il a « res­sen­ti un gain de pas­sage en courbe dans les vi­rages ra­pides et moyens comme Es­to­ril à Magny-Cours ou Rai­dillon et Blan­chi­mont à Spa » . Autre pis­tard qui semble lui aus­si sous le charme, Laurent, pro­prié­taire d’une Cor­vette Z06. S’il confie que l’ai­le­ron APR carbone et la lame plus pro­non­cée qu’il a ins­tal­lés pro­curent un look sym­pa à son Amé­ri­caine, se­lon lui la sta­bi­li­té en ligne droite a été amé­lio­rée et la vi­tesse de pas­sage dans les courbes ra­pides s’est lé­gè­re­ment ac­crue. En re­vanche, il a consta­té à plu­sieurs re­prises que les sus­pen­sions ta­lon­naient en rai­son de ré­glages an­té­rieurs à la mise en place des élé­ments. Il confirme ain­si le conseil pro­di­gué par le pré­pa­ra­teur DM Per­for­mance de re­voir les ré­glages de sus­pen­sions en fonc­tion de la charge aé­ro­dy­na­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.