Nis­san Juke R 2.0

Motor Sport - - SOMMAIRE -

e Nis­san Juke R s’est vite im­po­sé comme l’une des ma­ni­pu­la­tions gé­né­tiques les plus folles dans l’his­toire de l’au­to­mo­bile. Il faut d’ailleurs croire que ce genre de pro­jet far­fe­lu est l’apa­nage de l’al­liance Re­nault-Nis­san, si l’on se sou­vient de la Clio V6 et du dé­li­rant Re­nault Es­pace F1 au siècle der­nier. Chez Nis­san, ce sont à chaque fois les An­glais qui s’amusent avec ces trans­for­ma­tions bur­lesques: le com­man­do de Nis­san UK et son par­te­naire Ray Mal­lock Li­mi­ted s’étaient dé­jà as­so­ciés pour la Mi­cra 350SR il y a dix ans, une ci­ta­dine trans­for­mée en voi­ture de course et équi­pée d’un V6 de 350Z ins­tal­lé en po­si­tion cen­trale ar­rière. C’est cette même équipe qui osait ren­trer le mo­teur et les trains rou­lants d’une GT-R dans un tout pe­tit Juke en 2012, avec le buzz mé­dia­tique que l’on connaît. Un jo­li coup de comm’ que Nis­san compte bien en­tre­te­nir en Eu­rope, avec l’ar­ri­vée ré­cente d’une ver­sion “2.0” qui nous a été pré­sen­tée sur la piste de Mor­te­fon­taine.

Pas tout à fait un Juke R Nis­mo

Le cros­so­ver Juke vient de re­ce­voir son re­sty­lage de mi-car­rière, Nis­san en a donc lo­gi­que­ment pro­fi-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.