Lam­bor­ghi­ni Aven­ta­dor S

Une S qui sort bien après une SV, c’est nou­veau. Voi­ci la phase 2 de l’Aven­ta­dor avec 740 ch et un train ar­rière di­rec­teur.

Motor Sport - - ACTU -

Le re­mo­de­lage de ses bou­cliers se veut dic­té par une re­cherche aé­ro­dy­na­mique. Il est en tout cas es­thé­ti­que­ment réus­si et ne nuit pas au ca­rac­tère ori­gi­nel de son de­si­gn. S’ajoutent des dé­tails qui ne sautent pas tout de suite aux yeux, comme ce masque noir pla­cé de­vant les pas­sages des roues ar­rière. Son but est de rap­pe­ler en trompe l’oeil la dé­coupe de la Coun­tach. À l’ar­rière, les sor­ties d’échap­pe­ment sont au nombre de trois. L’ai­le­ron est mo­bile sur trois po­si­tions. À pleine charge, l’Aven­ta­dor a aug­men­té son ap­pui de 130 % sur l’avant et de 400 % sur l’ar­rière. Les roues ar­rière di­rec­trices consti­tuent la nou­veau­té tech­nique la plus spec­ta­cu­laire. La géo­mé­trie de la sus­pen­sion et le fonc­tion­ne­ment de l’amor­tis­se­ment pi­lo­té ont été re­vus. Le pi­lo­tage de la ges­tion com­por­te­men­tale com­prend dé­sor­mais un mode EGO. En­fin, le V12, dont le ré­gime a été re­le­vé à 8500 tr/mn, dé­livre 740 ch pour 70,3 mkg (à 5500 tr/mn). Pour mé­moire, les dé­buts de l’Aven­ta­dor re­montent à 2011.

Puis­sance >> 740 ch 0 à 100 km/h >> 2’’9 Prix >> 337866 eu­ros

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.