PER­FOR­MANCES

Motor Sport - - SUPERTEST -

Le TT RS fait fi­gure d’épou­van­tail tant il pé­dale à l’ac­cé­lé­ra­tion. Il est net­te­ment de­vant le Cayman S, ce qui en soi n’est pas bou­le­ver­sant. Sauf qu’il va aus­si plus vite que l’an­cienne R8 V10 de 525 ch et qu’il est peu dis­tan­cé (chiffres of­fi­ciels) par la nou­velle. Il met éga­le­ment une claque à la Nissan GT-R de 2009. Le cou­pé Porsche re­prend la main au cha­pitre des re­prises. Il est en ce­la plus sub­til. De même, sa fi­nesse aé­ro­dy­na­mique lui per­met d’ac­cro­cher les 285 km/h. Li­mi­té à 250 km/h, le TT RS peut mon­ter à 280 km/h après dé­bri­dage op­tion­nel. Alors que la voi­ture de Mon­sieur tout le monde gran­dit à la taille du seg­ment su­pé­rieur et prend du poids d’une gé­né­ra­tion à l’autre, les vraies spor­tives tra­di­tion­nelles gardent le même for­mat et adoptent les per­for­mances du seg­ment su­pé­rieur. Moins de 4’’ au 0 à 100 et moins de 12’’ au 400 m hissent le TT RS dans l’aris­to­cra­tie des chronos, tan­dis que le Cayman S reste à la place qu’on lui a as­si­gnée, juste après le Cayman nor­mal, sous les Cayman GTS et GT4. La BMW M2, concur­rente di­recte de notre tan­dem, se place quant à elle en­core un cran der­rière la Porsche avec 23”0 au mille mètres dé­part ar­rê­té, soit près de 2’’ d’écart avec l’Au­di !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.