Spec­ta­cu­laire

Dans ce pays qui a sa propre vi­sion du sport au­to­mo­bile, GT/LM, GT3 et GT4 re­flètent le dy­na­misme d’un mar­ché lea­der de la voi­ture de sport. La sai­son 2017 tient dé­jà ses pro­messes.

Motor Sport - - ACTU -

Le dé­clin des marques amé­ri­caines n’em­pêche pas le sport au­to­mo­bile US de res­ter puis­sant et très ancré sur son ter­ri­toire. Ses ori­gines re­montent à la fin du XIXe siècle et, mal­gré ses spé­ci­fi­ci­tés, sa gou­ver­nance passe par un pou­voir fé­dé­ral af­fi­lié à la FIA. Il s’agit de l’ACCUS ( Au­to­mo­bile Com­pe­ti­tion Com­mit­tee for the Uni­ted States). IMSA, In­dy­car, NASCAR, NHRA, SCCA et USAC en sont les membres. Et pour ce qui est du GT, IMSA et SCCA en sont les opé­ra­teurs phares. L’IMSA or­ga­nise le championnat amé­ri­cain d’En­du­rance (qui com­prend les 24 Heures de Day­to­na et les 12 Heures de Se­bring, ac­cueillant GT/LM et GT3 sous l’ap­pel­la­tion GT Day­to­na), ain­si que le Conti­nen­tal Tire Sports Car Chal­lenge, ou­vert aux GT4. Le SCCA, qui or­ga­ni­sait la Can-Am, a ins­pi­ré le Pi­rel­li World Chal­lenge accessible aux GT3 et GT4, et ou­vert à la dis­cus­sion avec SRO, l’opé­ra­teur du Blanc­pain et gé­ni­teur du GT3. Le pla­teau IMSA est ma­gni­fique car il voit s’af­fron­ter Cor­vette C7 R, Ford GT/LM, Porsche 911 RSR, BMW M6 GT/LM et Fer­ra­ri 488 GTE dans la ca­té­go­rie GT/LM. S’ajoute un large éven­tail de GT3 (GTD) : AMG GT, R8 LMS, M6 GT3, 911 GT3 R, 488 GT3, Hu­racán GT3, NSX GT3, Lexus GT3. De son cô­té, le GT4 se dé­ve­loppe lui aus­si avec cette an­née une ar­ri­vée re­mar­quée de la McLa­ren 570S et une pré­sence en force du Cay­man GT4. Les au­tos sont les mêmes que chez nous, mais les ba­lances de per­for­mance et règles spor­tives dif­fèrent. Ain­si, l’ac­cent est mis sur le spec­tacle, avec des neu­tra­li­sa­tions mul­ti­pliées. À Day­to­na, l’af­fron­te­ment entre Ford et Porsche était très at­ten­du, une ba­taille à quatre au­tos contre deux. Fi­na­le­ment, Ford, Porsche, Fer­ra­ri et

Che­vro­let (Cor­vette) ont fi­ni dans cet ordre aux quatre pre­mières places du GT/LM (5e, 6e, 7e et 8e au clas­se­ment gé­né­ral). Au pas­sage, Ford a mar­qué sa nou­velle épo­pée en ga­gnant Day­to­na après Le Mans avec le même équi­page. En GT3 (18e, 19e et 20e places du gé­né­ral), on a trou­vé une 911 GT3 R, une R8 LMS et une AMG GT. Cin­quième pour ses dé­buts, la NSX a poin­té en tête sous la pluie dans la nuit. Il est dom­mage que McLa­ren (pré­sent en Pi­rel­li WC) soit ab­sent du GT Day­to­na (IMSA). À Se­bring, la ba­taille a en­core été très ser­rée. Porsche a mor­du la pous­sière après avoir été aux avant-postes. Ford, ve­nu avec trois au­tos, s’est in­cli­né de­vant la Che­vro­let Cor­vette, et Fer­ra­ri est en­core troi­sième. Aux es­sais, la Cor­vette était à 8 se­condes du temps scratch. En GT3, AMG, très of­fen­sif, l’a em­por­té de­vant Fer­ra­ri. La NSX n’a pas confir­mé ses bonnes dis­po­si­tions et BMW marque le pas.

Cay­man GT4 en force

Sur le front du GT4, le Cay­man a trus­té les pre­mières places du Conti­nen­tal Chal­lenge IMSA, à Day­to­na. Le Pi­rel­li World Chal­lenge, de son cô­té, est un mel­ting-pot ca­té­go­riel fa­çon VLN (Nür­bur­gring) qui a pour ve­dettes les GT3. Ab­sentes en IMSA, la McLa­ren 650S et l’As­ton Mar­tin Van­tage GT3 se re­trouvent en com­pa­gnie de concur­rentes de dif­fé­rentes gé­né­ra­tions et d’ori­gines très va­riées. C’est la même chose pour les GT4 qui vont de la McLa­ren 570S à la Sin, en pas­sant par les KTM, Ca­ma­ro et Mus­tang. La pre­mière manche du Pi­rel­li Chal­lenge a été mar­quée par les dé­buts pro­met­teurs de la McLa­ren GT4. Re­lan­cé en Eu­rope par SRO, le GT4 de­vrait don­ner de jo­lies courses. C’est en tout cas ce que l’on sou­haite pour son ar­ri­vée en France.

La Hon­da NSX GT3 se fait les dents aux USA, en IMSA En­du­rance et en Pi­rel­li Chal­lenge. À quand en Eu­rope?

Grosse of­fen­sive de Mer­cedes AMG en GT3. Le Fran­çais Tris­tan Vau­tier est au vo­lant de celle-ci, très co­lo­rée.

La McLa­ren 570S se dis­tingue dé­jà en GT4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.