AN­DY PAL­MER

Deux ans et de­mi après son ar­ri­vée à la tête d’As­ton Mar­tin, An­dy Pal­mer nous an­nonce les fu­tures spor­tives à ve­nir dans la gamme et nous donne des nou­velles de la su­per­car Val­ky­rie.

Motor Sport - - ACTU -

Mo­tor­sport : Lan­cée l’an­née der­nière, la DB11 re­pré­sente la pre­mière vraie nou­veau­té As­ton Mar­tin de­puis plus d’une dé­cen­nie. Quand ar­ri­ve­ront les pro­chaines? An­dy Pal­mer: « Cette an­née, nous pré­sen­te­rons la nou­velle Van­tage qui in­té­gre­ra le V8 bi­tur­bo de notre par­te­na­riat tech­nique avec AMG. Puis, en 2018, nous dé­voi­le­rons la fu­ture Van­quish. En 2019, ce se­ra le tour de notre tout pre­mier SUV qui ar­ri­ve­ra à peu près en même temps que les li­vrai­sons de la Val­ky­rie. En 2020, une par­tie de la tech­no­lo­gie uti­li­sée par cette Val­ky­rie se re­trou­ve­ra dans une nou­velle voi­ture de sport po­si­tion­née lé­gè­re­ment au-des­sus des Fer­ra­ri 488 GTB et Lam­bor­ghi­ni Hu­racán ac­tuelles. Elle res­te­ra beau­coup plus abor­dable que notre hy­per­car con­çue avec Red Bull. En­fin, l’an­née 2021 ver­ra l’ar­ri­vée d’une nou­velle ber­line La­gon­da. » Vaste pro­gramme, donc. Par­lons de cette Val­ky­rie, que nous connais­sions pré­cé­dem­ment sous le nom de code AM-RB 001. Vous vi­sez of­fi­ciel­le­ment le titre de “voi­ture la plus per­for­mante du monde”? « Ab­so­lu­ment. La Val­ky­rie ho­mo­lo­guée pour la route s’im­po­se­ra comme la voi­ture de sport la plus per­for­mante de tous les temps. Au­cune autre voi­ture équi­pée de plaques d’im­ma­tri­cu­la­tion ne pour­ra rou­ler aus­si vite qu’elle sur la piste, et sa ver­sion ré­ser­vée au cir­cuit pour­ra éga­ler les chronos d’une For­mule 1 en ver­sion 2016. » Quand nous ques­tion­nons To­bias Moers, le pa­tron d’AMG, à pro­pos de la pro­bable ri­va­li­té entre sa fu­ture hy­per­car et la Val­ky­rie, il dé­clare que la Mer­cedes ré­pon­dra à une phi­lo­so­phie dif­fé­rente. Qu’elle res­sem­ble­ra plus à une vraie voi­ture et res­te­ra plus fa­cile à uti­li­ser sur la route. Pour lui, pas ques­tion of­fi­ciel­le­ment de re­ven­di­quer les meilleures per­for­mances de la pla­nète… « De ce que je connais du pro­jet AMG, leurs contraintes dif­fèrent sen­si­ble­ment des nôtres. Ils veulent construire une voi­ture de sport au­tour de leur mo­teur de For­mule 1. Je pense qu’ils veulent sur­tout ca­pi­ta­li­ser sur l’image de leurs vic­toires en course de cette fa­çon. De notre cô­té, l’élé­ment cen­tral reste la li­ber­té to­tale de notre par­te­naire Red Bull. L’équipe cha­peau­tée par Adrian Ne­wey nous donne ses di­rec­tives pour construire la meilleure voi­ture de sport pos­sible, et nous lui four­nis­sons les élé­ments tech­niques dont elle a be­soin. Le V12 Cos­worth at­mo­sphé­rique, par exemple, qui pren­dra plus de 10000 tr/mn. La Val­ky­rie pè­se­ra moins d’une tonne, je le re­dis, mais je vous pro­mets qu’elle de­meu­re­ra uti­li­sable sur la route. Et, oui, contrai­re­ment à Mer­cedes, je clame que notre voi­ture se­ra la meilleure du monde. » Roule-t-elle dé­jà? To­bias nous a dit qu’il es­saie­rait le pre­mier mu­let de la Pro­ject One quelques se­maines seule­ment après le Salon de Ge­nève… « Non, pas pour l’ins­tant. Les pre­miers pro­to­types rou­lants sor­ti­ront de l’usine avant la fin de l’an­née. Je dois vous avouer que je suis par­ti­cu­liè­re­ment ex­ci­té à l’idée de conduire cette voi­ture. » Sur votre stand à Ge­nève vous ex­po­siez deux mo­dèles es­tam­pillés AMR. Faut-il ima­gi­ner d’autres As­ton Mar­tin pour­vues de ces mo­di­fi­ca­tions à l’ave­nir? « Exac­te­ment. Nous voyons AMR comme une ligne de ver­sions à la phi­lo­so­phie plus ra­di­cale que les As­ton Mar­tin nor­males, pour faire écho à notre ex­pé­rience de la com­pé­ti­tion dans les ca­té­go­ries GT3 et GTE. Con­si­dé­rez qu’il s’agit d’un dé­par­te­ment dis­tinct, qui tra­vaille en col­la­bo­ra­tion avec nos spé­cia­listes de la per­son­na­li­sa­tion Q. Chaque mo­dèle AMR bé­né­fi­cie­ra d’un groupe mo­to­pro­pul­seur plus puis­sant, d’un châs­sis amé­lio­ré et d’un style plus agres­sif et per­son­na­li­sable. AMR concer­ne­ra les mo­dèles pour la route, AMR Pro ceux ré­ser­vés au cir­cuit. Nous vou­lions d’ailleurs mon­trer que cette ligne AMR pour­rait conve­nir à un grand nombre de mo­dèles de la gamme, avec l’exemple de la Ra­pide AMR qui fait le grand écart avec la Van­tage AMR Pro, de la ber­line dy­na­mique jus­qu’à la vraie sportive de cir­cuit. Vous re­ver­rez d’ailleurs ces deux au­tos très pro­chai­ne­ment dans des ver­sions com­mer­cia­li­sées en toute pe­tite sé­rie [N.D.L.R. : on parle de 210 Ra­pide AMR et de 7 Van­tage AMR pro]. » Fer­ra­ri vient de dé­voi­ler sa 812 Su­per­fast dé­ve­lop­pant 800 ch. La fu­ture Van­quish pour­ra-t-elle se mon­trer aus­si puis­sante pour ri­va­li­ser? « Je pense qu’une GT à mo­teur avant n’a pas be­soin de 800 ch. Cette Fer­ra­ri joue qua­si­ment sur le ter­rain des vraies su­per­cars. La fu­ture Van­quish of­fri­ra un bien meilleur com­por­te­ment dy­na­mique que la DB11. Elle se­ra plus sportive que cette der­nière, mais sans dé­ve­lop­per au­tant de che­vaux que la Fer­ra­ri. Elle res­te­ra une vraie GT dans l’es­prit. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.