PRE­MIÈRE LIGNE McLaren P1 LM

Les grandes spor­tives BMW passent à la trans­mis­sion in­té­grale, mais le dé­par­te­ment Motorsport pro­met un com­por­te­ment dy­na­mique plus in­té­res­sant que ja­mais.

Motor Sport - - SOMMAIRE -

L’ar­ri­vée de la nou­velle Mer­cedes-AMG E 63 S et de sa trans­mis­sion in­gé­nieuse au­rait-elle pous­sé BMW à re­voir sa co­pie pour la nou­velle M5? Une chose est sûre: la marque à l’hé­lice prend le même che­min qu’AMG pour ré­soudre les pro­blèmes po­sés par l’uti­li­sa­tion d’une ma­chine à hautes per­for­mances, cen­sée res­ter uti­li­sable au quo­ti­dien. Comme sa ri­vale de chez Mer­cedes, la fu­ture BMW M5 “F90” pour­ra rou­ler en mode 4 roues mo­trices sous la pluie, et se trans­for­mer en simple pro­pul­sion pour faire fu­mer son train ar­rière quand bon vous chante. Pour la pre­mière fois dans l’his­toire du mo­dèle, la M5 s’équi­pe­ra donc en sé­rie d’une trans­mis­sion in­té­grale M xD­rive, fonc­tion­nant par dé­faut comme une pro­pul­sion ren­voyant du couple sur le train avant en cas de pertes d’adhé­rence. En outre, elle lais­se­ra tom­ber la boîte à double em­brayage DKG pour une simple trans­mis­sion au­to­ma­tique Step­tro­nic à 8 rap­ports. Pour des rai­sons de fia­bi­li­té à long terme, les boîtes au­to­ma­tiques de­vraient re­ve­nir en force dans les an­nées à ve­nir. Es­pé­rons évi­dem­ment ne pas trop perdre en ré­ac­ti­vi­té lors des chan­ge­ments de rap­ports, la pré­cé­dente M5 “F30” pos­sé­dant un avan­tage si­gni­fi­ca­tif sur ce plan par rap­port à ses concur­rentes de l’époque.

Les ca­pa­ci­tés de la M8 sur cir­cuit ont fait par­tie des prio­ri­tés dans le cahier des charges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.