Un îlot tou­ris­tique en Ara­bie saou­dite ?

Moyen-Orient - - ORIENT -

En quête d’une di­ver­si­fi­ca­tion de ses re­ve­nus, l’ara­bie saou­dite cherche ce qu’elle peut pro­po­ser d’autre que le pé­trole et le pè­le­ri­nage à La Mecque. Et si la côte oc­ci­den­tale, sur les rives d’une mer Rouge connue pour ses fonds ma­rins, était une op­tion ? Il faut dire que le tou­risme in­ter­na­tio­nal, qui avait l’ha­bi­tude de s’y rendre de­puis l’égypte, s’est ta­ri en rai­son de l’in­sta­bi­li­té dans le Si­naï. Le royaume, lui, reste re­la­ti­ve­ment stable et sé­cu­ri­sé. Le « Red Sea Pro­ject » as­pire à de­ve­nir une station bal­néaire de luxe d’ici à 2022, ré­par­tie sur une cin­quan­taine d’îles, entre les villes d’al Wa­jh et de Um­luj. Ar­gu­ment des au­to­ri­tés pour at­ti­rer les riches Oc­ci­den­taux : un en­vi­ron­ne­ment pré­ser­vé dans un es­pace non sou­mis aux normes ri­go­ristes de l’is­lam saou­dien. Les au­to­ri­tés re­li­gieuses l’ac­cep­te­ront-elles ? Si le prince hé­ri­tier Mo­ha­med bin Sal­man a leur sou­tien, une telle ini­tia­tive n’est en rien ga­ran­tie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.