Tur­quie : hos­ti­li­té contre les Sy­riens

Moyen-Orient - - ACTUALITÉS -

Pays ac­cueillant le plus de ré­fu­giés sy­riens (3,54 mil­lions de per­sonnes sur les 5,6 mil­lions en­re­gis­trés au­près des Na­tions unies en mars 2018), la Tur­quie ob­serve les ef­fets de cet ac­cueil sur la po­pu­la­tion. Se­lon un rap­port de l’in­ter­na­tio­nal Cri­sis Group (ICG) pa­ru en jan­vier 2018, la so­cié­té turque per­çoit les ré­fu­giés comme une « me­nace, des concur­rents dans le sec­teur du tra­vail au noir, bé­né­fi­ciant d’un ac­cès pré­fé­ren­tiel in­du aux ser­vices pu­blics et au sys­tème d’as­sis­tance ». Pro­blème : les consé­quences peuvent par­fois être vio­lentes. Ain­si, le nombre d’in­ci­dents entre com­mu­nau­tés a tri­plé au se­cond se­mestre 2017 par rap­port à la même pé­riode l’an­née an­té­rieure, cau­sant la mort de 37 per­sonnes, dont 24 Sy­riens, d’après L’ICG, qui in­dique éga­le­ment les résultats d’un son­dage in­quié­tant : 80% des Turcs pensent que leurs voi­sins ayant fui le pays de Ba­char al-as­sad ne peuvent pas s’in­té­grer. Le think tank in­siste sur le fait que l’une des clés pour in­ver­ser la ten­dance est l’en­sei­gne­ment de la langue turque.

Pour en sa­voir plus : www.cri­sis­group.org/eu­rope-cen­tral-asia/wes­ter­neu­ro­pe­me­di­ter­ra­nean/tur­key/248-tur­keys-sy­rian-re­fu­gees-de­fu­sing-me­tro­po­li­tan-ten­sions

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.