Un ré­gime en panne, une so­cié­té en éveil

Moyen-Orient - - DOSSIER -

En 1988, l’al­gé­rie vi­vait le pre­mier « prin­temps arabe », le peuple ap­pe­lant à l’ou­ver­ture d’un ré­gime ins­tau­ré à l’in­dé­pen­dance, en 1962. Trente ans plus tard, un pré­sident ma­lade et ab­sent rend plus opaque en­core le fonc­tion­ne­ment de l’exer­cice pou­voir (p. 18), alors qu’il est urgent de ré­for­mer une éco­no­mie trop dé­pen­dante de la rente (p. 28). Car la so­cié­té ci­vile, prin­ci­pa­le­ment les jeunes (p. 34), as­pire en­core au chan­ge­ment, ex­pri­mant son ma­laise dans la rue mais aus­si dans les arts (p. 40 et 44). Avec l’élec­tion pré­si­den­tielle pré­vue en avril 2019, l’al­gé­rie de 2018 fait face à de nom­breux dé­fis so­cio-éco­no­miques, po­li­tiques, ain­si que mé­mo­riels (p. 56).

© Afp/kha­led De­sou­ki

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.