dé­mo­cra­tique al­gé­rien

Moyen-Orient - - DOSSIER -

5 juin 1997 Le Ras­sem­ble­ment na­tio­nal dé­mo­cra­tique (RND), créé en fé­vrier par des proches de Zé­roual, rem­porte les lé­gis­la­tives avec 33,6% des voix et 156 dé­pu­tés sur 380.

Sep­tembre Mas­sacre à Ben­tal­ha, plus de 400 morts.

Oc­tobre Pro­cla­ma­tion d’une trêve par l’ar­mée is­la­mique du sa­lut, bras ar­mé du FIS. No­vembre 1998 Créa­tion du Groupe sa­la­fiste pour la pré­di­ca­tion et le com­bat (GSPC), qui de­vient Al-qaï­da au Magh­reb is­la­mique (AQMI) en 2007.

Sep­tembre La­mine Zé­roual an­nonce sa dé­mis­sion.

15 avril 1999 Ab­de­la­ziz Bou­te­fli­ka est élu pré­sident avec 74 % des voix.

Sep­tembre Adop­tion par ré­fé­ren­dum de la loi sur la « Con­corde ci­vile » pré­voyant l’exo­né­ra­tion des pour­suites ou l’at­té­nua­tion des peines des ter­ro­ristes qui se rendent, hor­mis ceux qui ont par­ti­ci­pé à des as­sas­si­nats, des viols, et des at­ten­tats à l’ex­plo­sif. Avril-juin 2001 « Prin­temps noir » : mo­bi­li­sa­tions en Ka­by­lie ré­pri­mées par le pou­voir (126 morts).

30 mai 2002 Le Front de li­bé­ra­tion na­tio­nal (FLN) rem­porte les lé­gis­la­tives avec 34,3 % des voix et 199 dé­pu­tés sur 389 (scru­tin boy­cot­té par l’op­po­si­tion).

9 avril 2004 Bou­te­fli­ka est ré­élu avec 85 % des voix.

29 sep­tembre 2005 Adop­tion de la Charte pour la paix et la ré­con­ci­lia­tion na­tio­nale. 29 oc­tobre 2009 Ab­de­la­ziz Bou­te­fli­ka est ré­élu avec 90,2 % des voix alors que la Consti­tu­tion in­ter­dit un troi­sième man­dat. Jan­vier 2011 Ma­ni­fes­ta­tions contre la hausse des prix. Jan­vier 2013 Prise d’otages sur le site ga­zier d’in Ame­nas par le groupe is­la­miste les Si­gna­taires par le sang (67 morts). Avril Bou­te­fli­ka est vic­time d’un ac­ci­dent vas­cu­laire cé­ré­bral. 17 avril 2014 Ab­de­la­ziz Bou­te­fli­ka est ré­élu pour

un qua­trième man­dat avec 81,5 % des voix. Jan­vier 2015 Dé­but des mo­bi­li­sa­tions contre l’ex­ploi­ta­tion du gaz de schiste, lan­cée en dé­cembre.

Fé­vrier 2016 Le ta­ma­zight est re­con­nu se­conde langue of­fi­cielle du pays avec l’arabe.

4 mai 2017 Le FLN ar­rive en tête des lé­gis­la­tives avec 25,9 % des voix et 164 dé­pu­tés (sur 462). Avril 2019 Convo­ca­tion de l’élec­tion pré­si­den­tielle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.