Vous nous avez écrit

MX Magazine - - Courrier - Par la ré­dac­tion

Roc­zen peut-il re­ve­nir?

Sa­lut la ré­dac­tion, j’es­père que vous al­lez bien à l’ap­proche de l’été. Et que vous nous ré­ser­vez des nu­mé­ros sym­pas à lire sur la plage. Plus sé­rieu­se­ment, je vous écris pour vous po­ser des ques­tions au su­jet de mon pi­lote pré­fé­ré: Ken Roc­zen. Je suis sa car­rière de très près de­puis ses pre­mières an­nées en cham­pion­nat du monde, c’est un gar­çon que j’ai tou­jours ap­pré­cié pour son style, son ou­ver­ture d’es­prit et son sens de la com­mu­ni­ca­tion. Ces der­niers mois, lors­qu’il a si­gné chez Ame­ri­can Hon­da, j’étais éga­le­ment très heu­reux car je suis un grand fan de la marque. Bref, vous com­pre­nez que for­cé­ment, la si­tua­tion ac­tuelle de Ken­ny me peine… De­puis son ac­ci­dent, ses mul­tiples opé­ra­tions, on ne sait pas vrai­ment de quoi son ave­nir se­ra fait. J’ai lu le mois der­nier dans MX le papier que vous lui avez consa­cré, avec ses propres té­moi­gnages. J’ai­me­rais es­sayer d’en sa­voir un peu plus… Sa­vez-vous quelles sont les der­nières évo­lu­tions de sa condi­tion? A-t-il de vraies chances de re­ve­nir au gui­don de sa CRF? Merci d’avance de choi­sir mon mail et si pos­sible de le pu­blier et d’y ré­pondre.

Sa­lut Xa­vier et merci pour ton e.mail, comme tu peux le consta­ter, tu as de la chance, nous l’avons re­te­nu pour notre cour­rier du mois. Car comme toi, nous sui­vons de près le dos­sier Ken Roc­zen, un pi­lote que nous avons dé­cou­vert pour la pre­mière fois il y a des an­nées lors d’une édi­tion du MX Mas­ter Kids ! Après onze opé­ra­tion pour sau­ver son bras et ten­ter de lui per­mettre de re­trou­ver un jour toute son in­té­gri­té phy­sique, Ken­ny s’est lan­cé dans une longue phase de ré­édu­ca­tion et de ré­ha­bi­li­ta­tion. Pré­sent ré­cem­ment sur l’ou­ver­ture de l’out­door à Sa­cra­men­to pour ren­con­trer ses fans, mais aus­si la presse, l’al­le­mand a don­né de ses nou­velles, n’hé­si­tant pas à mon­trer l’état ac­tuel de son bras et de sa main. Au­jourd’hui, il bouge tous ses doigts, mais son coude reste blo­qué et il lui manque en­core beau­coup d’am­pli­tude qu’il va fal­loir re­ga­gner dans les mois à ve­nir. Son mo­ral est ex­cellent. Roc­zen est un cham­pion hors-norme qui va mettre à pro­fit les pro­chains mois pour ten­ter de re­ve­nir. C’est la pre­mière fois qu’il se re­trouve dans cette si­tua­tion, aus­si long­temps sur le flanc après une bles­sure. L’al­le­mand bosse tous les jours pour amé­lio­rer la mo­bi­li­té de son bras, de sa main, de ses doigts. À cô­té de ce­la, il tra­vaille phy­si­que­ment le reste de son corps pour res­ter le plus af­fû­té pos­sible. Roc­zen est dans cet état d’es­prit : don­ner tout ce qu’il peut pour re­ve­nir, pour n’avoir aucun re­gret. Pour lui, son re­tour est une évi­dence, mais il ne peut en aucun cas an­non­cer une date. Il est en­core bien trop tôt et il lui reste bien trop de tra­vail à ef­fec­tuer. Plu­sieurs grands cham­pions sont re­ve­nus de l’en­fer, le der­nier en date se nomme Christophe Pour­cel. Sou­hai­tons à Ken­ny le même des­tin que le ri­der fran­çais.

Quels SX cet été?

Sa­lut la ré­dac­tion, j’es­père que vous al­lez bien. J’ai­me­rais me concoc­ter un pe­tit pro­gramme sym­pa cet été et me rendre sur dif­fé­rents SX es­ti­vaux avec ma co­pine. Nous vi­vons en ré­gion pa­ri­sienne mais nous sommes bien évi­dem­ment prêts à bou­ger. Si vous pou­viez me faire une pe­tite liste de bons plans, ça se­rait su­per co­ol. Merci d’avance et vive MX Mag et vive le su­per­cross!

Sa­lut Clé­ment, merci pour ton mes­sage. OK, pas de pro­blème, voi­ci la liste des courses sur les­quelles tu pour­ras te dé­pla­cer cet été. À toi main­te­nant de faire le bon choix, une chose est sûre, il y a ma­tière à se concoc­ter un bon pro­gramme. Deux épreuves du SX Tour sont au ca­len­drier cet été avec Riom en Au­vergne le sa­me­di 1er juillet puis La Trem­balde (17) le lun­di 14 août. Du cô­té du Pro Hexis Su­per­cross, le ca­len­drier pro­pose : Châ­teau­neuf-les-mar­tigues (13) le 7 juillet, Fresnes-saint-ma­mès (70) le 22 juillet, La Bosse-de-bre­tagne (35) le 29 juillet, SaintT­hi­bé­ry (34) le 5 août puis Chau­mont (52) le 26 août. Autre ren­dez-vous im­por­tant à ne pas man­quer, la CMX Race or­ga­ni­sée par Cé­dric Man­ne­vy le 19 août du cô­té de Lu­nel (34). Avec toutes ces dates, nul doute que tu de­vrais trou­ver ton bon­heur, et ce­lui de ta ché­rie.

Res­pect !

Bon­jour la ré­dac­tion, j’ai pris ma plume pour vous écrire au len­de­main du MXGP de Teut­schen­thal. Non pas pour vous po­ser une ques­tion, mais avant tout pour rendre hom­mage à un pi­lote: An­to­nio Cai­ro­li. En Al­le­magne, To­ny a dé­cro­ché sa 80e vic­toire en Mon­dial. Une per­for­mance in­croyable qui en dit long sur le par­cours de ce grand, très grand cham­pion. Une telle lon­gé­vi­té au plus haut ni­veau est vrai­ment très im­pres­sion­nante. TC222 a rem­por­té son pre­mier GP à Na­mur en 2004. Au­jourd’hui, il est tou­jours au top, pré­pa­ré comme ja­mais et dans la course à un hui­tième titre à l’âge de 31 ans. Fran­che­ment, j’ai par­fois l’im­pres­sion que l’on ou­blie un peu la qua­li­té de ce gar­çon qui en plus donne une image très po­si­tive de notre sport en étant ou­vert et sym­pa­thique. La sai­son est en­core longue, Tim Ga­j­ser n’a pas dit son der­nier mot, Jef­frey Her­lings monte en puis­sance, Pau­lin et De­salle sont là, mais pour moi, l’ita­lien reste la ré­fé­rence. Pour la beau­té du sport, après une sai­son 2015 mar­quée par les bles­sures et une an­née 2016 con­clue sur la se­conde marche du po­dium fi­nal, j’ai­me­rais vrai­ment le voir dé­cro­cher ce titre MXGP et se rap­pro­cher des dix sacres re­cord de Ste­fan Everts. Cette sai­son, no­tam­ment en Ita­lie en se­conde manche lors de sa re­mon­tée in­croyable, il a mon­tré qu’il était un cham­pion vrai­ment à part, une vé­ri­table lé­gende du sport. Je te­nais donc à lui rendre un pe­tit hom­mage.

Sa­lut Ro­main, merci pour ton cour­rier, tu rends ef­fec­ti­ve­ment un très bel hom­mage à l’im­mense cham­pion que re­pré­sente An­to­nio Cai­ro­li. Après deux an­nées 2015/16 qui n’étaient pas à la hau­teur de ses es­pé­rances pour dif­fé­rentes rai­sons, il est de re­tour au top de sa forme. La fa­çon dont il a ga­gné à Tren­ti­no dé­montre bien que le grand Cai­ro­li est prêt pour un neu­vième titre. Sa pres­ta­tion al­le­mande a éga­le­ment été très convain­cante, le jour de sa 80e vic­toire. À 31 ans, il dis­pute cette an­née sa 13e sai­son chez les pros et af­fiche tou­jours la même en­vie, la même mo­ti­va­tion, le même en­ga­ge­ment. Chez Cai­ro­li, il faut éga­le­ment sou­li­gner sa fi­dé­li­té. L’ita­lien a pas­sé ses six pre­mières an­nées pros chez Ya­ma­ha De Car­li avant d’en­chaî­ner huit ans chez KTM, marque à la­quelle son image res­te­ra as­so­ciée à ja­mais. Nous nous as­so­cions à ton cour­rier pour lui rendre éga­le­ment l’hom­mage qu’il mé­rite.

Ken Roc­zen re­de­vien­dra-t-il l’un des meilleurs pi­lotes du monde, quel est le pro­gramme des SX es­ti­vaux cette an­née, pour­quoi An­to­nio Cai­ro­li est un cham­pion à part ? Voi­ci les trois thèmes abor­dés dans ce cour­rier du mois par Xa­vier, Clé­ment et Ro­main.

An­to­nio Cai­ro­li a rem­por­té son 80 suc­cès en e Al­le­magne et reste plus que ja­mais en course pour dé­cro­cher une nou­velle cou­ronne mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.