Tou­jours mieux

Le plus dur n’est pas de per­cer mais de per­du­rer. Le Ken­ny Fes­ti­val fait mieux en pro­gres­sant d’an­née en an­née afin de pro­po­ser tou­jours plus aux par­ti­ci­pants et au pu­blic. Com­ment est-ce pos­sible ? Grâce à l’ab­né­ga­tion de Jean-luc Fou­chet et son équipe q

MX Magazine - - Sport -

On pour­rait se de­man­der si après douze édi­tions du Ken­ny Fes­ti­val (an­cien­ne­ment le Ox­bow MX) et vingt-deux or­ga­ni­sa­tions du MX à Rey­gades, le concept n’est pas à bout de souffle ? En perte de vi­tesse ou que la for­mule se cherche? Pour en être cer­tains, nous avons dé­bau­ché une équipe de jour­na­listes/ pho­to­graphes di­rec­te­ment sur place pour en rendre compte. Après deux jour­nées to­ta­le­ment in­ves­tis au coeur du Ken­ny Fes­ti­val entre le cross, la ran­do Mo­to Verte, la ran­do e-bike, le sa­lon, le show free­style ou en­core la fête du samedi soir, force est de consta­ter que le suc­cès ne fai­blit pas. Au contraire, an­née après an­née, l’évé­ne­ment prend de l’am­pleur avec des nou­veau­tés, des par­ti­ci­pants tou­jours plus nom­breux (liste d’attente) et un sa­lon tou­jours plus im­por­tant. Alors certes, la pluie s’in­vite de­puis trois ans, mais à voir l’af­fluence du pu­blic le di­manche et l’en­goue­ment des par­ti­ci­pants, elle n’a pas en­rayé l’ar­deur des pi­lotes au coeur d’un évé­ne­ment dé­ci­dé­ment de plus en plus unique. Il y a un dicton qui dit : « Ce qui se passe au Ken­ny Fes­ti­val, reste au Ken­ny Fes­ti­val. » Mais comme nous sommes plu­tôt sym­pas, on veut bien lais­ser fui­ter quelques pas­sages de cette édi­tion 2017.

Le suc­cès du Ken­ny Fes­ti­val ne fai­blit pas…

Grande fête du cross

Si vous n’étiez pas sur place, vous avez ra­té Jean-mi­chel Bayle ve­nu se faire plai­sir sur la ran­do Mo­to Verte avec l’équipe MV et s’ar­souiller avec le team Hon­da SR sur le Tro­phée Cadre Rouge. Qu’on vous le dise, il n’a rien per­du de sa classe et le pu­blic a pu échan­ger quelques mots avec lui. Vous avez ra­té les pre­miers tours de roues de Brian Moreau sur une 250 KX-F Bud Ra­cing avant de prendre la route de l’eu­rope MX2 à Villars-sous-écot. Le tout ré­cent cham­pion d’eu­rope 125 a sur­pris pas mal de monde avec sa tech­nique avan­cée sur un 4-temps. D’ailleurs, Bud Ra­cing avait ra­me­né l’amé­ri­cain Mar­shal Wel­tin qui a mis du gros gaz sur la piste de Rey­gades. Vous avez ra­té Mi­ckaël Pi­chon ve­nu se faire plai­sir avec Zach, tous deux sur des Su­zu­ki. Vous avez ra­té une pre­mière fran­çaise. Mieux ! Une pre­mière eu­ro­péenne avec la course de l’al­ta Red­shift, la mo­to élec­trique, aux mains de l’expérimenté Yann Gué­dard. Pas de ho­le­shot comme cer­tains l’avait pro­nos­ti­qué, mais la ma-

chine amé­ri­caine a sur­pris notre Gué­da­ro de par sa puis­sance et sa fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion. Vous avez ra­té une soi­rée en­dia­blée le samedi soir sous les pla- tines de DJ Fou qu’on ne pré­sente plus au Ken­ny Fes­ti­val. Vous avez ra­té la belle ex­po­si­tion Maï­co qui, après Por­tal l’an der­nier, a ex­hi­bé de nom­breux mo­dèles em­blé­ma­tiques de la marque al­le­mande. Des belles mo­tos, il y en avait éga­le­ment chez les construc­teurs pré­sents pour ex­po­ser les mo­dèles 2018 avec no­tam­ment Hus­q­var­na, Hon­da, KTM, Ya­ma­ha, Sher­co et Gas Gas. Vous avez ra­té la mo­to de Zach Os­borne cham­pionne SX di­rec­te­ment im­por­tée des US après sa fi­nale à Las Ve­gas, une pièce unique ! Dans la même idée, la mo­to de ral­lye fac­to­ry de Pa­blo Quin­ta­nilla n’a lais­sé per­sonne in­dif­fé­rent ain­si que l’ap­pa­ri­tion de la nou­velle Hon­da 250 CRF 2018.

Vi­ve­ment 2018

Vous avez ra­té le show de Jé­ré­my Roua­net et Ré­mi Bi­zouard des grands jours de­vant un pu­blic de Rey­gades chauf­fé à blanc. D’une fa­çon gé­né­rale, vous avez ra­té une ran­do Mo­to Verte su­blime aux dires des par­ti­ci­pants (et de nous-mêmes) qui se sont re­trou­vés à dé­gus­ter des spé­cia­li­tés cor­ré­ziennes au mi­lieu des vaches entre deux coups de gâ­chette. Les par­ti­ci­pants avaient éga­le­ment la pos­si­bi­li­té d’es­sayer sur les spé­ciales les nou­veaux mo­dèles mis à dis­po­si­tion par Jacques Del­bert (Élite Mo­to 15). Tout un luxe ! Vous avez ra­té le tra­vail exceptionnel de toute l’équipe JLFO pour l’en­tre­tien ir­ré­pro­chable de la piste mal­gré quelques – grosses – averses du samedi. 700 pi­lotes ont pu pro­fi­ter du­rant deux jours d’un cir­cuit par­fai­te­ment pré­pa­ré. D’ailleurs, l’en­semble du site réunis­sant tous les ac­teurs de l’in­dus­trie du cross bé­né­fi­cie d’une or­ga­ni­sa­tion plei­ne­ment ro­dée après 22 ans d’exis­tence. C’est tout sim­ple­ment un réel plai­sir de ve­nir chaque an­née se ti­rer la bourre avec ses potes, faire la fête, dé­cou­vrir les nou­veau­tés, ren­con­trer des pi­lotes, bref, pas­ser un bon mo­ment. Si vous n’étiez pas là cette an­née ou si vous n’avez ja­mais po­sé vos roues à Rey­gades, il fau­drait sé­rieu­se­ment pen­ser à vi­si­ter la Cor­rèze en septembre. En tout cas nous, on ren­voie une équipe de jour­na­listes l’an pro­chain. His­toire de vé­ri­fier à nou­veau si l’es­prit du Ken­ny per­dure. Par pure conscience pro­fes­sion­nelle, ça va de soi.

On vient au Ken­ny Fes­ti­val pour rou­ler, s’amu­ser, ren­con­trer, dé­gus­ter et dan­ser. Le pied!

Mi­ckaël et Zach Pi­chon ont fait le voyage en Cor­rèze pour se faire plai­sir sur la piste.

Jean-mi­chel Bayle him­self a tour­né sur le cir­cuit de MX avant de par­tir en ran­do dans les che­mins cor­ré­ziens.

Une piste par­fai­te­ment en­tre­te­nue a per­mis à la qua­si-to­ta­li­té des dé­parts d’avoir lieu. Pas un mince ex­ploit !

Ni­co Au­bin vieillit comme le bon vin. Pas ma­dé­ri­sé et vain­queur à Rey­gades !

Yann Gué­dard au gui­don de l’al­ta. Le ré­dac’chef ad­joint de MV a mis les watts.

Jacques Del­bert, le pa­tron d’élite Mo­tos, avait sa ca­té­go­rie cette an­née. Un boss au top !

Le VTT à as­sis­tance élec­trique a fait son ap­pa­ri­tion à Rey­gades.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.