Phy­sique…

Dhv xceiops g hjklmw hvri­qsdf ceiopsd mwx fg hjkl hvri­qsd opsd Hvri­qsdf ceiopsd x g hjklmw klmwxcdf klmw xcdf xcdfgxcdf g hj hjklmw ri­qsdf­gri­qsdf g

MX Magazine - - Sommaire - Par Laurent Re­vi­ron

10 trucs pour gé­rer son hi­ver…

aux sur­tout les ma­tières les couches et Il faut adap­ter trans­pi­rer, que vous al­lez . Si vous sa­vez tem­pé­ra­tures Une fois qui re­tient l’hu­mi­di­té. ou­bliez le co­ton couches règle des trois au­rez froid. La mouillé, vous Une pre­mière une bonne op­tion. reste sou­vent pour ab­sor­ber nt en fibre syn­thé­tique im­pé­ra­ti­veme en syn­thé­tique deuxième éga­le­ment l’hu­mi­di­té, une chaud, la troi­sième, qui doit te­nir mais plus épaisse l’échauf­feme nt à que vous met­trez qui un coupe-vent Dans les mi­nutes après l’ef­fort. et tout de suite très vul­né­rable. l’or­ga­nisme est suivent un ef­fort, se cou­vrir nt à ce mo­ment im­pé­ra­ti­veme Il faut aus­si des chaus­sures éga­le­ment à uti­li­ser la tête. Pen­sez qui vous iso­le­ra plus épaisse avec une se­melle car c’est au ni­veau sol et des gants, da­van­tage du froid. que l’on prend des ex­tré­mi­tés

pé­riode une sale et l’hi­ver, ce L’au­tomne per­ma­nen en e agres­sé l’or­ga­nism pour En ré­sultent mi­crobes. et les les par les vi­rus et toutes de la fa­tigue donne en gé­né­ral On vous qui vont avec. tra­vers ma­la­dies pas­ser au as­tuces pour quelques cette an­née…

pri­vi­lé­gier l’hi­ver, en­core plus à Les fruits sont C qui riches en vi­ta­mine sur­tout les agrumes nt du sys­tème fonc­tion­neme per­met un bon des qui ap­portent Les fruits secs à im­mu­ni­taire. sont éga­le­ment et des mi­né­raux plus oli­go­élé­ments lé­gumes doivent quan­ti­té. Les de consom­mer en l’éla­bo­ra­tion au quo­ti­dien dans de que ja­mais en­trer bro­co­lis, les choux épi­nards, les cote vos me­nus. Les une grosse n’ont pas for­cé­ment point Bruxelles qui in­té­res­sants d’un pour­tant très gus­ta­tive sont les or­ga­nismes Nom­breux sont so­leil de vue nu­tri­tion­nel. manque de D à cause du ca­ren­cés en vi­ta­mine n ren­for­cée consom­ma­tio Une dans ces pé­riodes. per­met comme le sau­mon en pois­sons gras aux fruits de mer Pen­sez aus­si de com­pen­ser. faire le plein de per­mettre de qui peuvent vous four­nir peut aus­si vous cho­co­lat noir ma­gné­sium. Le be­soins aug­men­tés en quan­ti­té. Les du ma­gné­sium par des sucres être com­pen­sés en éner­gie doivent les pâtes, le riz… lents comme

une ali­men­ta­tion ou com­plé­ter On peut com­pen­ser de avec des cures en vi­ta­mines va­riée et riche re­cours On peut y avoir ali­men­taires. com­plé­ments d’hi­ver où lors­qu’on ment en dé­but sys­té­ma­tique prise de vi­ta­mines, de fa­tigue. La res­sent un coup et de sels mi­né­raux d’acides ami­nés d’oli­go-élé­ments, pas d’un ne vous conten­tez est ef­fi­cace. Mais les cures vous ci par-là, seules com­pri­mé par- phar­ma­cien sur pieds. Votre du­ra­ble­ment re­met­tront vous convient le pro­duit qui sau­ra vous conseiller le mieux.

des de la sé­cré­tion est le pro­duit un La ge­lée royale agit comme de la ruche. Elle ent abeilles ou­vrières par­ti­cu­liè­rem de l’or­ga­nisme, vé­ri­table sti­mu­lant d’un point Elle agit éga­le­ment im­mu­ni­taires. men­tale. des dé­fenses phy­sique que tant au ni­veau et de vue éner­gé­tique contre la fa­tigue aus­si à lut­ter Elle aide no­tam­ment On l’uti­lise ca­rences de l’or­ga­nisme. à com­bler cer­taines Pour un ef­fet ou d’am­poules. forme d’ex­traits d’en faire des sou­vent sous éga­le­ment il est pré­fé­rable bé­né­fique ef­fi­cace, cures. sont des ». Les oli­go­élé­ments veut dire « peu dans notre En grec, oli­go l’état de traces uni­que­ment à or-ar­gent est mi­né­raux pré­sents Le trio cuivre- sont es­sen­tiels. et or­ga­nisme mais grippe, gas­tro…) les vi­rus (rhume, an­ti­bac­té­rien, uti­li­sé pour contrer et à la fois an­ti­vi­ral Le cuivre est est plu­tôt les bac­té­ries. blancs et l’ar­gent des glo­bules qui n’a l’or sti­mule l’ac­tion de ce li­quide pe­tits gouttes une bonne bac­té­ri­cide. Quelques ma­tin peut consti­tuer goût chaque qua­si­ment au­cun tra­cas » de l’hi­ver. as­su­rance « an­ti- aus­si il sol­li­ci­té en hi­ver suf­fi­sam­ment di­ges­tions Le corps est dé­jà des en lui im­po­sant pas le fa­ti­guer telles que convient de ne Les viandes grasses com­pli­quées. les pâ­tis­se­ries, longues et le beurre, les plats in­dus­triels, sont l’agneau, le porc, foods… sauce, les fast- , les plats en vien­noi­se­ries les quan­ti­té ont éga­le­ment lai­tages en grande pour rien à li­mi­ter. Les l’or­ga­nisme. Ce n’est pas no­tam­ment) ten­dances à en­cras­ser Mar­vin Mus­quin (l’en­traî­neur de les qu’al­don Ba­ker voire de sup­pri­mer pi­lotes de li­mi­ter de­mande à ses re­pas. lai­tages de leurs

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.