Ples­sin­ger en grand pa­tron!

Pour sa qua­trième an­née chez les pros du 250 SX, Aa­ron Ples­sin­ger s’est fort lo­gi­que­ment of­fert sont pre­mier titre à l’ouest. L’of­fi­ciel Ya­ma­ha Star Ra­cing Mons­ter semble prêt pour chan­ger de monde en 2019.

MX Magazine - - Bilan -

Cin­quième à l’ouest pour ses dé­buts en 2015, vice-cham­pion East coast la sai­son sui­vante der­rière Mal­colm Ste­wart à l’est, troi­sième l’an pas­sé de nou­veau à l’ouest, Aa­ron Ples­sin­ger a donc mis quatre ans pour s’of­frir sa pre­mière cou­ronne. Sou­te­nu par le team Ya­ma­ha Star Ra­cing de­puis son ar­ri­vée chez les pros, le nu­mé­ro 23 a par­fai­te­ment su gé­rer sa barque d’ana­heim 1 à Las Vegas. Vain­queur de quatre fi­nales à Hous­ton, Glen­dale, Oak­land et Seat­tle, Ples­sin­ger n’a ja­mais trem­blé. Gar­çon ou­vert, sou­riant et do­té d’un grand sens du spec­tacle lors­qu’il s’agit de cé­lé­brer ses vic­toires, l’of­fi­ciel Yam a tout pour s’im­po­ser comme l’une des fu­tures grandes ve­dettes du SX US. Son dau­phin se nomme Adam Cian­cia­ru­lo. Comme l’an pas­sé sur la côte Est, AC32 échoue au pied de la pre­mière marche du po­dium. Très sou­vent dans le top trois (cinq fois), il a conclu sa sai­son par une vic­toire à Vegas, comme l’an pas­sé. Meilleur pi­lote Ka­wa­sa­ki PC Mons­ter sur les deux côtes confon­dues, il se­ra de nou­veau au gui­don de sa 250 KX-F en 2019 pour ten­ter d’al­ler au bout. À seule­ment 21 ans, il lui reste en­core du temps avant de mon­ter chez les big guys. Le troi­sième homme du cham­pion­nat se nomme fi­na­le­ment Mcel­rath. Long­temps à la ba­garre, Joey Sa­vat­gy et le pi­lote Ka­té ne se sont dé­par­ta­gés qu’au terme de la fi­nale de Las Vegas. Si ce duo a rem­por­té des courses cette an­née, il n’a pas été as­sez ré­gu­lier pour jouer le titre jus­qu’au bout. En SX 250 de­puis res­pec­ti­ve­ment six et cinq ans, Sa­vat­gy et son ri­val ne manquent pour­tant pas d’ex­pé­rience. À la vue de leur dé­but de sai­son concluant, leur ré­sul­tat fi­nal n’est pas à la hau­teur des es­poirs pla­cés en eux.

Hill dans le dur…

Une re­marque qui s’ap­plique éga­le­ment à Jus­tin Hill. Por­teur de la plaque de cham­pion sur sa nou­velle 250 RMZ JGR, le Ca­li­for­nien a eu be­soin de cinq courses pour en­fin mon­ter sur le po­dium à Oak­land. Vain­queur en­suite à San Die­go, au­teur de très bons dé­buts en 450 à l’est, il s’est mal­heu­reu­se­ment frac­tu­ré un doigt de pied. De re­tour dans la boue de Seat­tle et pas fran­che­ment à l’aise, 9e et 15e à Salt Lake Ci­ty et Vegas, sa der­nière

Il au­ra fal­lu quatre ans à Ples­sin­ger pour être ti­tré en 250 SX!

sai­son dans la ca­té­go­rie n’a fi­na­le­ment pas été ex­cep­tion­nelle. Sixième du clas­se­ment, on s’at­ten­dait à bien mieux de sa part. Un constat va­lable pour deux autres pi­lotes d’usine : Mit­chell Har­ri­son et Mit­chell Ol­den­burg. Le pre­mier nom­mé n’a ja­mais été dans le coup pour ses dé­buts chez HVA Rocks­tar alors que son rem­pla- çant chez Ya­ma­ha Star Ra­cing Mons­ter s’est bles­sé et a man­qué trois courses. Chez les roo­kies en re­vanche, un homme a très bien ti­ré son épingle du jeu, c’est Chase Sex­ton. Pour ses dé­buts en SX, le jeune of­fi­ciel Gei­co Hon­da s’est of­fert trois po­diums (Hous­ton, San Die­go, Seat­tle) avant de ter­mi­ner dans le top 5 fi­nal. S’il reste sur la même dy­na­mique de pro­gres­sion, il se­ra bien évi­dem­ment un can­di­dat au titre en 2019. Au­teur d’une belle pre­mière course à A1 (9e), Jus­tin Coo­per, autre new­co­mer de chez Star Ra­cing, s’est mal­heu­reu­se­ment bles­sé dans la fou­lée et n’a pas confir­mé son po­ten­tiel. Il fau­dra donc pa­tien­ter quelques mois avant de le ju­ger.

Comme en 2017, Adam Cian­cia­ru­lo ter­mine vice-cham­pion 250, mais cette fois-ci sur la côte Ouest. Cham­pion 2017, Jus­tin Hill n’a gagné qu’une seule fi­nale cette sai­son. Le pi­lote Su­zu­ki JGR rou­le­ra en 450 l’an pro­chain.

Le cham­pion­nat West coast s’est joué à l’is­sue de la fi­nale de Las Vegas, le sus­pense a te­nu jus­qu’au bout !

Bien que sous pres­sion à Las Vegas, Aa­ron Ples­sin­ger s’est of­fert son pre­mier titre SX West coast.

Pour sa pre­mière sai­son chez les pros, Chase Sex­ton a prou­vé qu’il fau­drait comp­ter sur lui dans les an­nées à ve­nir !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.