Ya­ma­ha 250 YZ-F

MX Magazine - - Analyse 250 4t -

9 titres

Comme la KX-F et la CRF, la 250 Yam a rem­por­té au moins un titre dans chaque cham­pion­nat ma­jeur. Mais le ter­rain de chasse pri­vi­lé­gié de L’YZ-F reste le SX US West. Ja­son La­wrence, Coo­per Webb et Aaron Ples­sin­ger ont tous été ti­trés sur cette côte avec la bleue.

L’YZ-F, c’est la pre­mière 250 4T à dé­bu­ter en GP, un an avant ses concur­rentes. Alors que le Mon­dial 125 est tou­jours d’ac­tua­li­té en mode manche unique, Ste­fan Everts et An­drea Bar­to­li­ni s’alignent avec L’YZ-F. Le pre­mier ter­mine vice-cham­pion du monde après avoir lou­pé les trois pre­mières épreuves, le se­cond troi­sième. Pas de doute, les Ja­po­nais ne se sont pas lou­pés, s’ap­puyant sur l’ex­pé­rience de leur 400 cm3 lan­cée quelques an­nées plus tôt. Un an plus tard, An­to­nio Cai­ro­li ex­plose à la face du monde. To­ta­le­ment in­con­nu, l’ita­lien monte sur le po­dium fi­nal (3e) avant de s’im­po­ser en 2005 de­vant deux autres pi­lotes Ya­ma­ha, An­drew Mc­far­lane et Ales­sio Chio­di. Bat­tu par Pour­cel en 2006, l’ita­lien re­prend sa plaque de num­ber one douze mois plus tard. Et de­puis douze ans main­te­nant, les bleus at­tendent de re­trou­ver la lu­mière sur la scène du MX2! Aux USA, c’est Ja­son La­wrence qui per­met à la Yam de gla­ner son pre­mier titre en SX West coast face à Ryan Dun­gey. Pour trou­ver la trace du sui­vant, il faut at­tendre six ans et la sai­son 2014. Dé­sor­mais re­pré­sen­tants of­fi­ciels des bleus en 250, l’équipe Ya­ma­ha Star Ra­cing re­lance L’YZ-F grâce à Je­re­my Mar­tin et Coo­per Webb. Le pre­mier signe le dou­blé 2014/2015 en out­door. Le se­cond dé­croche deux cham­pion­nats West coast en 2015 et 2016, une der­nière an­née du­rant la­quelle il ajoute aus­si l’out­door à son CV. Aaron Ples­sin­ger vient de lui em­boî­ter le pas cette sai­son en triom­phant à l’ouest. Chez Ya­ma­ha, c’est donc du cô­té des USA qu’il faut se tour­ner pour trou­ver les meilleurs ré­sul­tats. À l’heure ac­tuelle, alors que l’out­door est bien lan­cé, L’YZ-F compte neuf titres.

Palmares

➜ MX2: An­to­nio Cai­ro­li (I) 2005/2007 ➜ MX US : Je­re­my Mar­tin (USA) 2014/2015; Coo­per Webb (USA) 2016 ➜ SX US : Ja­son La­wrence (USA) 2008; Coo­per Webb (USA) 2015/2016; Aaron Ples­sin­ger (USA) 2018

Ab­sente du Mon­dial et des cham­pion­nats US du­rant de longues an­nées, l’usine HVA est de re­tour aux af­faires de­puis son ra­chat par le groupe KTM. En Au­triche, on a bien évi­dem­ment cal­qué la stra­té­gie de dé­ve­lop­pe­ment sur le mo­dèle Ka­té, à sa­voir un in­ves­tis­se­ment mas­sif dans le do­maine spor­tif afin de faire ga­gner la marque. Le 1er mars 2014 à Lo­sail, le nou­veau team HVA d’usine ma­na­gé par Ja­cky Mar­tens aligne deux ma­chines d’usine pi­lo­tées par Ro­main Febvre et Alek­san­dr Ton­kov. Cin­quième puis qua­trième des deux manches, le Fran­çais offre à l’hus­ky son pre­mier po­dium d’en­trée avant de ga­gner quelques mois plus tard au Bré­sil. Sur le po­dium fi­nal du cham­pion­nat, L’HVA fac­to­ry s’offre une en­trée re­mar­quée. En dé­but d’an­née sui­vante, elle dé­marre éga­le­ment sa car­rière en SX US avec le trio Os­borne/da­va­los/bell. Le pre­mier ter­mine troi­sième sur la côte Ouest puis qua­trième de l’out­door. En 2016, c’est Da­va­los qui offre à l’usine une pre­mière vic­toire en SX à At­lan­ta avant qu’os­borne ne s’im­pose de son cô­té en out­door le 20 août 2016 lors de l’épreuve MX de Budds Creek. En 2017, le team Rocks­tar Ener­gy passe un nou­veau cap, tou­jours grâce à Zach Os­borne. Après un hi­ver stu­dieux aux cô­tés d’al­don Ba­ker, Mus­quin, Dun­gey et An­der­son, « Za­cho » do­mine la côte Est en SX avant d’ato­mi­ser la concur­rence en MX. Trois ans après ses dé­buts, L’HVA est double cham­pionne US. De nou­veau cham­pion East coast cette sai­son, Os­borne s’est mal­heu­reu­se­ment bles­sé et vient de ti­rer un trait sur l’out­door 2018. En Eu­rope, le team de Mar­tens ob­tient éga­le­ment d’ex­cel­lents ré­sul­tats en MX2 avec sa dou­blette Ol­sen/co­ving­ton. Avec la puis­sance de feu du groupe KTM der­rière, l’usine HVA est donc re­de­ve­nue en quelques an­nées seule­ment l’un des ac­teurs ma­jeurs du cross in­ter­na­tio­nal. La 250 FC fait bien par­tie des mo­tos ré­fé­rences de sa ca­té­go­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.