Hon­da/ktm VRT 3AS

2017/2018

MX Magazine - - Focus -

Après deux ans chez Hon­da SR, Teillet change d’air avec l’idée de dé­ve­lop­per sa propre struc­ture. Sans ap­pui of­fi­ciel d’une marque, il crée le team VRT. C’est le dé­but d’une nou­velle aven­ture. Un an après ses pre­miers pas, KTM France de­vient son par­te­naire prin­ci­pale, une as­so­cia­tion qui per­met à l’équipe de pas­ser un cap. « Après mes deux ans chez Hon­da, j’ai res­sen­ti un be­soin de chan­ge­ment. Mon­ter ma struc­ture, rou­ler pour mes propres par­te­naires, c’est vrai­ment ce que je vou­lais. Avec mon as­so­cié Mickaël Vri­gnon, nous nous sommes lan­cés et le team VRT 3AS Ra­cing est né ! » Spor­ti­ve­ment, cette pre­mière sai­son 2017 est po­si­tive. Au gui­don d’une CR-F, Va­len­tin se bat toute l’an­née une nou­velle fois avec Xa­vier Boog pour le titre MX1. En ar­ri­vant à Pernes, fi­nale du cham­pion­nat, il

Ju­nior pour le pre­mier et en 85 cm3 pour le se­cond : « L’ar­ri­vée de Tom no­tam­ment, c’est une nou­velle étape. Avec mon pro­blème à l’épaule, j’ai com­men­cé à m’oc­cu­per de lui as­sez tôt. Ce rôle d’en­traî­neur, j’adore. Faire par­ta­ger mon ex­pé­rience, es­sayer de l’em­pê­cher de com­mettre les er­reurs qui m’ont pé­na­li­sé dans ma car­rière ça me plaît. Je suis tou­jours un pi­lote, c’est mon rôle nu­mé­ro un, mais j’aime vrai­ment m’in­ves­tir au­près des jeunes. » Ce nou­veau dé­part avec KTM va mal­heu­reu­se­ment dé­bu­ter sur une grosse en­torse à la che­ville contrac­tée lors du cross in­ter de La­ca­pelle. Obli­gé de se soi­gner, Va­len­tin va man­quer l’ou­ver­ture de l’élite avant de si­gner son come-back à Ro­ma­gné. De­puis, la forme et le rythme re­viennent un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.