100% rouge!

MX Magazine - - Holeshot - Par Vas­kett – Pho­tos PH

L’élite 2018 a li­vré son ver­dict et il est sans ap­pel. Ma­thys Bois­ra­mé et Xa­vier Boog offrent le dou­blé MX2/ MX1 au team Hon­da SR. Au­teurs tous les deux d’une sai­son pleine, les « red ri­ders » peuvent main­te­nant se concen­trer sur leurs ob­jec­tifs de fin de sai­son, l’eu­rope pour le pre­mier, le su­per­cross pour le se­cond.

C’est fait, comme en 2016, Ma­thys Bois­ra­mé s’est of­fert le titre de cham­pion de France Élite MX2 au terme d’une sai­son maî­tri­sée de bout en bout. Se­cond de l’ou­ver­ture du cham­pion­nat à Gueu­gnon (3/3), éga­le­ment sur la deuxième marche du po­dium du cô­té de Ro­ma­gné (4/3), Bitche (2/2) et Castelnau (1/5), vainqueur à Pernes (3/2) et If­fen­dic (1/3), le Bre­ton n’a man­qué qu’un seul po­dium au do­maine de Foolz (DNF/2) à la suite d’un pro­blème mé­ca­nique en pre­mière manche. Ra­pide, ré­gu­lier, prêt phy­si­que­ment, le pi­lote Hon­da SR n’a rien à se re­pro­cher. Dans un cham­pion­nat très ou­vert, avec de nom­breux pi­lotes ca­pables de ga­gner des manches, il s’est fi­na­le­ment im­po­sé avec la ma­nière, en vé­ri­table pa­tron. Pour lui, l’heure est main­te­nant ve­nue de confir­mer sur le front de L’EMX2. Cham­pion­nat d’eu­rope dont il est le lea­der avec dix-neuf points d’avance à quatre courses de la fin ! Sur le ter­ri­toire tri­co­lore, son dau­phin se nomme Ar­naud Aubin. Comme la sai­son der­nière, l’of­fi­ciel Su­zu­ki Amexio monte sur le po­dium fi­nal du cham­pion­nat. Vainqueur d’une course et de deux manches, il s’est ac­cro­ché jus­qu’au bout pour ten­ter de contes­ter Bois­ra­mé. Seul pi­lote du top cinq à ne rou­ler qu’en France (pas de GP, pas d’eu­rope à son pro­gramme), le Nor­mand a su se mettre dans le rythme à chaque fois, hor­mis lors de l’épreuve de Foolz. Il peut être fier de son par­cours, comme peut l’être éga­le­ment Brian Moreau. Pour ses dé­buts en 250F, le cham­pion d’eu­rope 125 2017 est mon­té en puis­sance toute la sai­son. Sur son pre­mier po­dium dans les sables de Bitche (3/3), vainqueur d’une manche à If­fen­dic, l’of­fi­ciel Ka­wa­sa­ki Bud Ra­cing Mons­ter ter­mine sur le po­dium fi­nal avec une fin de sai­son par­ti­cu­liè­re­ment brillante. Il de­vance Ste­phen Ru­bi­ni qui n’a dis­pu­té que quatre épreuves (trois vic­toires) et Pierre Gou­pillon fi­na­le­ment cin­quième. Très ra­pide lui aus­si, mais en manque de ré­gu­la­ri­té, le pro­té­gé d’yves De­ma­ria a man­qué la course de Bitche sur bles­sure avant de re­ve­nir très fort et de rem­por­ter no­tam­ment la fi­nale de Castelnau. PG720 s’est sou­vent mon­tré très ra­pide, une qua­li­té qu’il par­tage avec Tom Vialle. Lui aus­si ab­sent lors de la troi­sième épreuve à la suite d’un pe­tit pé­pin phy­sique, le ri­der HVA a prou­vé son po­ten­tiel en rem­por­tant deux manches à Pernes et Foolz. Comme Bois­ra­mé, Moreau et Gou­pillon, il va main­te­nant se concen­trer à fond sur le cham­pion­nat d’eu­rope. Der­rière ce top six, on re­trouve Dan Hou­zet (7e), au­teur de quelques très bonnes manches, An­tho­ny Bour­don (8e) qui a man­qué de ré­gu­la­ri­té, mais aus­si mon­tré de belles choses comme à Bitche et Castelnau et en­fin Maxime Re­naux (9e). Après un dé­but d’an­née com­pli­quée, une frac­ture de la cla­vi­cule, le pi­lote Ya­ma­ha s’est re­lan­cé en mon­tant sur le po­dium d’if­fen­dic avant de très bien fi­nir à Castelnau (5/3). Lui aus­si a dé­sor­mais le re­gard tour­né vers l’eu­rope. Cô­té dé­cep­tions, Florent Ri­chier, cham­pion 2017, s’est bles­sé et Hen­ri Gi­raud n’a pas re­trou­vé sa réus­site de l’an pas­sé.

Et de cinq pour XB…

Après 2010, 2011, 2015 et 2017, Xa­vier Boog s’est of­fert cette sai­son son cin­quième titre de cham­pion de France MX1, le se­cond consé­cu­tif au gui­don de la 450 CR-F aux cou­leurs SR. Sur le po­dium des sept rounds du cham­pion­nat 2018, vainqueur trois fois à Ro­ma­gné, Pernes et Foolz, l’al­sa­cien a même dé­cro­ché la tim­bale au soir d’if­fen­dic, une course avant la fin. Sur les qua­torze manches dis­pu­tées, il n’a man­qué qu’un seul po­dium à If­fen­dic avec une qua­trième place dans le pre­mier dé­bat. Cham­pion avec cin­quante-cinq points d’avance, XB121 a fait le job, quelques mois avant de prendre sa re­traite spor­tive. Pro­fi­ton­sen pour lui sou­hai­ter une très belle après- car­rière qu’il mé­rite am­ple­ment ! Comme en MX2 avec son team­mate Bois­ra­mé, l’of­fi­ciel Hon­da de­vance une Su­zu­ki Amexio, celle de Ni­co­las Aubin. Très bon toute la sai­son, « Ni­co » a re­trou­vé la « grin­ta »

Cham­pion de France MX2, Bois­ra­mé vise main­te­nant le titre en cham­pion­nat d’eu­rope!

et ce mal­gré une bles­sure au pouce qui l’a un peu contra­rié. Ex­cellent à Pernes, Foolz et Castelnau, OB1 a fi­na­le­ment pris l’avan­tage sur Greg Aran­da avec qui il s’est long­temps ex­pli­qué pour la se­conde place. De re­tour en pleine forme cette an­née, le pi­lote Ka­wa­sa­ki SN est mon­té sur plu­sieurs po­diums, mais a aus­si per­du des points à la suite d’une casse mé­ca­nique à Pernes, puis après une grosse chute à Foolz. De re­tour sur le po­dium à If­fen­dic (2e), le Su­diste s’est dé­truit les mains ce jour-là (am­poules géantes) et n’a pu dis­pu­ter la fi­nale de Castelnau. Comme Boog et Aubin, il est dé­jà tour­né vers la sai­son de su­per­cross avec des am­bi­tions de titre. Der­rière ce trio, le pi­lote Su­zu­ki JPM Da­mon Grau­lus ter­mine qua­trième de­vant Va­len­tin Teillet, les deux hommes n’ayant pas dis­pu­té la der­nière épreuve. Le Belge n’était pas pré­sent alors que le pi­lote KTM VRT n’était pas prêt à rou­ler après avoir connu un pe­tit ac­ci­dent de voi­ture la nuit pré­cé­dente. Le Ven­déen bles­sé en dé­but de sai­son et ab­sent à Gueu­gnon pour l’ou­ver­ture a donc man­qué deux courses, trop pour es­pé­rer jouer le titre. Sixième du gé­né­ral en dé­pit de nom­breux pé­pins mé­ca­niques, en pro­grès lors des der­nières courses, Ni­co­las Der­court fi­nit roo­kie du MX1 en ter­mi­nant sur une bonne note à Castelnau (4e). Dans cette ca­té­go­rie MX1, on no­te­ra aus­si les piges vic­to­rieuses de Be­noît Pa­tu­rel (Gueu­gnon, Bitche) et Jor­di Tixier (If­fen­dic, Castelnau). Ce der­nier, de re­tour de bles­sure, a rem­por­té cinq des six manches aux­quelles il a pris part et ter­mine hui­tième du gé­né­ral. Un constat qui prouve qu’il manque du monde dans une ca­té­go­rie qui au­rait un peu be­soin de sang neuf. Ça pour­rait bien être le cas en 2019 puisque Tixier lui-même, en fonc­tion de ses op­por­tu­ni­tés, mais éga­le­ment Maxime Des­prey en contact avan­cé avec Hon­da SR se­raient sus­cep­tibles de dis­pu­ter tout le cham­pion­nat. Concer­nant le 24MX Tour, ren­dez-vous donc dans quelques se­maines pour faire le point sur le ca­len­drier 2019 que la FFM est en train de peau­fi­ner.

Châteauneuf-les-mar­tigues ➜ SX2: 1. Do (Suz) 1/5/1; 2. Es­cof­fier (Hon) 3/1/3; 3. Bour­don (HVA) 2/3/4; 4. Im­bert (KTM) 6/2/2; 5. Ir­su­ti (Kaw) 4/4/8; 6. Aubin (Suz) 11/8/5; 7. Com­po­rese (Kaw) (8/10/6); 8. Fon­vieille (KTM) 10/7/7; 9. Loz­zi (HVA) 9/6/9; 10. Rous­sa­ly (KTM) 5/9/11…

SX1: 1. Aran­da (Kaw) 1/1/1; 2. Le­fran­çois (Suz) 2/3/3; 3. Izoird (Hon) 5/2/2; 4. Vong­sa­na (Hon) 3/8/4; 5. Boog (Hon) 4/7/5; 6. Le Hir (Hon) 7/5/6; 7. Kap­pel (Kaw) 8/6/7; 8. Pel­le­gri­ni 9/4/11; 9. Thu­ry (HVA) 6/9/10; 10. Caillat 10/10/9…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.