Evinrude met la clé sous la porte

La fin d’une marque my­thique !

Neptune Yachting Moteur - - Starter Toute L’actualité Du Bateau À Moteur -

BRP, le dé­par­te­ment « pro­duits de loi­sir », du géant ca­na­dien Bom­bar­dier, vient d’an­non­cer l’ar­rêt de la pro­duc­tion des mo­teurs hors-bord Evinrude. Créée en 1909 par le Nor­vé­gien Ole Evin­runde, la marque s’as­so­cie avec John­son en 1936 pour de­ve­nir le géant OMC (Outboard Ma­rine Cor­po­ra­tion) et se di­ver­si­fie dans la construc­tion de ba­teaux avec des marques fa­meuses, comme Four Winns, Don­zi, Ch­ris-Craft. Las, toute chose étant fi­nie, OMC fait faillite en 2000, les marques sont dis­per­sées et ven­dues au plus of­frant. John­son dis­pa­raît mais Evinrude est re­pris par BRP en com­plé­ment de ses pro­duits phares que sont les vé­hi­cules lé­gers tout ter­rain (Po­la­ris), les jets-ski et les mo­tos-neige (See­doo). Avec Evinrude, BRP dé­ve­loppe uni­que­ment la technologi­e des deux-temps à in­jec­tion di­recte. Le pre­mier sys­tème « Ficht », avec des in­jec­teurs pompes, mul­ti­plie les pro­blèmes sans convaincre avant d’être aban­don­né au pro­fit d’une nou­velle in­jec­tion bap­ti­sée E-Tec. En 2004, la gamme va de 40 à 250 ch, elle mon­te­ra plus tard jus­qu’à 300 ch. Le 3 cy­lindres E-Tec G2 (115-140-150 ch) a été lan­cé l’an­née der­nière. De­puis 2000 et son ra­chat par BRP, Evinrude est le seul mo­to­riste à pour­suivre dans le 2 temps, tous les autres étant pas­sés au 4 temps pour ré­pondre aux normes an­ti-pol­lu­tion de plus en plus contrai­gnantes. Ce ca­va­lier seul est ré­com­pen­sé en 2005 par le Prix d’ex­cel­lence de la qua­li­té de l’air par l’Agence amé­ri­caine de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment (EPA). Mais les plai­san­ciers ne suivent pas et res­tent avec l’image dé­sas­treuse des 2 temps à car­bu­ra­teurs des dé­cen­nies pas­sées, gour­mands, bruyants, peu fiables, et gé­né­ra­teurs de fu­mées. Une image que BRP n’ar­ri­ve­ra ja­mais à sur­mon­ter. La crise sa­ni­taire du Co­vid-19 a eu rai­son d’Evinrude, dont les ga­ran­ties et les pièces dé­ta­chées res­tent opé­ra­tion­nelles pour en­core une di­zaine d’an­nées. BRP pour sa part ne quitte pas la plai­sance et se re­centre sur la pro­duc­tion de ba­teaux open. Pour les non plai­san­ciers, Evinrude a eu son heure de gloire au ci­né­ma dans le des­sin ani­mé de Dis­ney « Ber­nard et Bian­ca », sous la forme d’une li­bel­lule ai­dant les deux hé­ros à se dé­pla­cer sur l’eau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.