Val­lau­ris : tou­cher du doigt gé­nie et in­tui­tion ar­tis­tiques

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - Antibes Région -

Si la cour du Mu­sée Ma­gnel­li s’ap­prête à s’illu­mi­ner de mille feux ce soir, c’est pour mieux éclai­rer la ma­gie des lieux. Il faut dire que l’antre de la cé­ra­mique offre, en cette Nuit eu­ro­péenne des mu­sées, un nou­veau point de vue. Une autre fa­çon de dé­cou­vrir l’art. Exit les idées re­çues sur le fait que l’on ne « re­garde qu’avec les yeux » : les autres sens s’ap­prêtent à être ré­so­lu­ment ti­tillés. D’abord, la cu­rio­si­té. Dès 17 heures, les élèves de CE2 de l’école Lan­ge­vin 2 se muent en guide et pro­posent au pu­blic d’al­ler à la ren­contre des oeuvres à tra­vers leur re­gard. Les mi­nots as­surent une vi­site com­men­tée et la pré­sen­ta­tion de leurs propres tra­vaux au­tour de l’abs­trac­tion. Point d’orgue de la soi­rée, le par­cours tac­tile se voit inau­gu­rer dès 19 heures. Son but ? Per­mettre au pu­blic mal et non-voyant d’en­trer en con­tact avec le sa­voir-faire et l’in­ven­ti­vi­té des maîtres de la terre. Res­sen­tir, dîtes-vous ? C’est exac­te­ment l’idée prô­née par l’ate­lier fa­mi­lial pre­nant place à 20 heures, où vue, tou­cher et odo­rat sont sol­li­ci­tés pour ex­plo­rer deux ta­bleaux. Dans la même veine, une dé­gus­ta­tion lu­dique « à l’aveugle » de pro­duits ré­gio­naux vien­dra ra­vir les pa­pilles des gour­mands dès 20 heures. Des ama­teurs de dou­ceurs qui pour­ront gar­der leurs yeux ban­dés pour un ate­lier cé­ra­mique des plus in­tui­tif dès 20 heures. En pa­ral­lèle, une ex­plo­ra­tion de La Guerre et la Paix de Pa­blo Pi­cas­so pren­dra des airs d’aven­ture puis­qu’elle se fe­ra à la torche élec­trique !

Des ate­liers ti­tille­ront les sens du­rant toute la soi­rée au sein du Mu­sée Ma­gnel­li.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.