Le chiffre 

Ha­nou­na dans le vi­seur du CSA pour propos ho­mo­phobes

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - France -

la somme ré­col­tée lors d’une vente aux en­chères par la mai­son Ch­ris­tie’s, hier à New York, d’oeuvres de Ba­con, Bas­quiat et Twom­bly. Le Conseil su­pé­rieur de l’au­dio­vi­suel (CSA) a re­çu, hier, plu­sieurs mil­liers de si­gna­le­ments de té­lé­spec­ta­teurs choqués par un pas­sage de l’émis­sion « Touche pas à mon poste » (TPMP), ani­mée par Cy­ril Ha­nou­na, dif­fu­sée sur C8 la veille.

  si­gna­le­ments

Dans cette sé­quence, l’ani­ma­teur se fait pas­ser pour un cer­tain Jean-Jo­sé, un ho­mo­sexuel qui au­rait dé­po­sé une an­nonce sur un site de ren­contres, avec une pho­to­gra­phie sug­ges­tive de lui. Sur le pla­teau de l’émis­sion, Cy­ril Ha­nou­na prend une voix ma­nié­rée pour s’adres­ser en di­rect au té­lé­phone à ceux qui ré­pondent à cette an­nonce. L’ani­ma­teur piège ain­si ses in­ter­lo­cu­teurs et cherche à les ri­di­cu­li­ser par des dis­cus­sions sexuelles très crues, tan­dis que les chro­ni­queurs de l’émis­sion sont hi­lares. Se­lon les in­for­ma­tions trans­mises par le CSA au Monde, ce sont plus de 4 750 si­gna­le­ments qui avaient été re­çus ven­dre­di

Pre­mier dé­pla­ce­ment com­mun pour Edouard Phi­lippe et Ni­co­las Hu­lot. Le chef du gouvernement et son mi­nistre de la « Tran­si­tion éco­lo­gique et so­li­daire », se sont ren­dus tous les deux à Va­len­ton, dans le Val-de-Marne, hier après-mi­di. Le lieu choi­si ne de­vait rien au ha­sard, puis­qu’il s’agis­sait de se rendre dans une usine pro­dui­sant du bio­mé­thane, un car­bu­rant propre. Ma­nière pour l’exé­cu­tif de si­gni­fier l’im­por­tance qu’il ac­corde aux ques­tions éco­lo­giques. Alors que sur le pa­pier, Edouard Phi­lippe et Ni­co­las Hu­lot ne par­tagent pas for­cé­ment les mêmes orien­ta­tions en fin de jour­née, len­de­main de l’émis­sion. Sur son compte Twit­ter, le conseil a rap­pe­lé qu’un for­mu­laire de si­gna­le­ment était dis­po­nible en ligne. Le CSA exa­mi­ne­ra dans les jours qui viennent cette scène d’un point de vue ju­ri­dique. L’ins­truc­tion peut prendre une ou deux se­maines avant que le conseil ne sta­tue sur une éven­tuelle pro­cé­dure contre la chaîne.

Bis re­pe­ti­ta

sur ces thèmes, les deux hommes en ont pro­fi­té pour mettre en scène leur entente. Ni­co­las Hu­lot a mis en avant leur vo­lon­té de conver­gence : « Si on at­tend que toutes les pla­nètes soient ali­gnées pour avan­cer, inu­tile de vous dire qu’on ne va ja­mais avan­cer (...). On a cha­cun à prendre en compte les ar­gu­ments et les sen­ti­ments des uns et des autres, et je suis cer­tain qu’on va trou­ver un point de ren­contre ». Et de pour­suivre, « com­men­çons par di­ver­si­fier le bou­quet éner­gé­tique. Ça, c’est la pre­mière chose. Met­tons tous les moyens sur l’ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique et vous ver­rez après qu’à mon Ce n’est pas la pre­mière fois qu’une émis­sion de Cy­ril Ha­nou­na dé­clenche l’in­ter­ven­tion du CSA. C8 a été dé­jà été rap­pe­lée à l’ordre par le Conseil pour des dé­ra­pages. Le 23 no­vembre 2016, il avait pro­non­cé une mise en garde et une mise en de­meure contre C8 en rai­son de deux sé­quences de l’émis­sion « TPMP ». Le CSA avait ju­gé que l’agres­sion ver­bale de Cy­ril Ha­nou­na d’un de ses chro­ni­queurs, Mat­thieu De­lor­meau, « consti­tuait un manque de re­te­nue dans la dif­fu­sion de telles images sus­cep­tible d’hu­mi­lier les per­sonnes » avis, on va se re­trou­ver sur une vi­sion. » Face aux cri­tiques de per­son­na­li­tés de gauche, Be­noît Ha­mon et JeanLuc Mé­len­chon en tête, Ni­co­las Hu­lot a dé­fen­du sa no­mi­na­tion : « Les di­ver­gences que l’on voit ne sont pas si im­por­tantes que ça, en tout cas à ce stade, a-t-il es­ti­mé. L’ave­nir ver­ra si je me trompe. Il y a un che­min com­mun. » Et d’énu­mé­rer ses convic­tions : « Li­ber­té d’ex­pres­sion, diversité de cultures et après loyau­té. » « Tant qu’on est dans un gouvernement, on res­pecte les règles, a re­con­nu Ni­co­las Hu­lot. Mais je ne suis pas très in­quiet. »

Le Pre­mier mi­nistre et son mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et so­li­daire se sont ren­dus sur le site de Va­len­ton qui pro­duit du car­bu­rant propre, le bio­mé­thane. (Photo AFP) Cy­ril Ha­nou­na a cho­qué des mil­liers de té­lé­spec­ta­teurs dans une sé­quence dans la­quelle il se fai­sait pas­ser pour un ho­mo­sexuel afin de pié­ger des per­sonnes et les ri­di­cu­li­ser. (Photo AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.