Le style est l’homme

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - Monde -

Par

DE­NIS JEAMBAR

On peut sans grand risque d’er­reur ap­pli­quer à la po­li­tique la fa­meuse phrase de Buf­fon à propos de la lit­té­ra­ture : « Le style est l’homme. » Ain­si, de­puis une se­maine, par son style, Em­ma­nuel Ma­cron montre un peu de l’in­di­vi­du qu’il est et du pré­sident qu’il en­tend être. Lan­cé dans un exer­cice com­plexe d’équi­li­brage po­li­tique, pio­chant à droite, à gauche, au centre et ailleurs pour re­com­po­ser la vie pu­blique, il n’a com­mis jus­qu’à ce ven­dre­di au­cun faux pas. La se­maine était pour­tant dé­li­cate. Comment al­lait-il ac­cou­cher d’un gouvernement rom­pant avec les ha­bi­tudes de la Ve Ré­pu­blique ? Il l’a fait sans trem­bler et d’une main de maître. Cette maes­tria en dit long sur son sa­voir faire et son per­son­nage. Pre­mier en­sei­gne­ment : Em­ma­nuel Ma­cron n’est pas du genre ba­vard. Il a com­pris que la pa­role n’est forte que si elle est rare. C’est une rup­ture avec son pré­dé­ces­seur, ba­vard im­pé­ni­tent au point d’avoir don­né le sen­ti­ment au fil des ans de consa­crer plus de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.