Ces autres murs qui ouvrent grand leurs portes à l’art

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - Le Dossier Du Jour -

Qu’on se le dise, ce n’est pas évident d’ex­po­ser du pre­mier coup dans un es­pace ré­ser­vé à l’art. Et ce, pour de mul­tiples rai­sons. Pour au­tant, d’autres lieux offrent la pos­si­bi­li­té de voir son tra­vail mi­ré par les yeux de tous. Comme les éta­blis­se­ments de res­tau­ra­tion – à l’image de la bras­se­rie Le Pimm’s, rue de la Ré­pu­blique. Une op­por­tu­ni­té qui peut ou­vrir des portes. Puisque l’on n’est ja­mais à l’abri d’un pro­fes­sion­nel du monde de l’art s’at­ta­blant de­vant votre toile. Preuve en est, Ca­role Hu­chot, de la ga­le­rie Les Ro­bin­sonnes a dé­jà dé­ni­ché des ta­lents de cette ma­nière : « Ce­la ar­ri­veque l’on aille au-de­vant de l’ar­tiste sans qu’il nous ait sol­li­ci­tés. Je man­geais dans un res­tau­rant où un créa­teur ex­po­sait ses oeuvres, je l’ai contac­té et dé­sor­mais je l’ex­pose dans la ga­le­rie.

» À cô­té de ce­la, les hô­tels, sa­lons d’es­thé­tique et de coif­fure ou en­core les en­tre­prises peuvent éga­le­ment ser­vir d’écrin à la pré­sen­ta­tion ar­tis­tique. Après tout, il suf­fit sim­ple­ment d’oser de­man­der…

Comme Jaq-L en , de nom­breux ar­tistes ac­crochent leurs oeuvres au sein de la bras­se­rie Le Pimm’s.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.