■ Ciot­ti-Pey­rat : la paix des braves

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - Côte D’azur -

Il fut un temps où les deux hommes s’échan­geaient des noms d’oi­seaux. Ou plu­tôt de per­son­nage ima­gi­naire, Jacques Pey­rat af­fu­blant Eric Ciot­ti du so­bri­quet, peu cour­tois, de «Gol­lum». C’était lors des mu­ni­ci­pales de 2008 à Nice. Le maire sor­tant Jacques Pey­rat de­vait faire face à l’of­fen­sive du duo Es­tro­si-Ciot­ti. Une bataille qui ne tour­na pas en fa­veur de l’an­cien pa­ra­chu­tiste. C’était il y a neuf ans, au­tant dire une éter­ni­té en po­li­tique. Hier, lors du ren­dez-vous des as­so­cia­tions à Nice, les deux hommes se sont salués plus que cour­toi­se­ment. Eric Ciot­ti n’a pas man­qué de faire im­mor­ta­li­ser cette ren­contre par une photo qu’il a pos­tée sur son compte Twitter. Les en­ne­mis de mon (nou­vel) ennemi – Ch­ris­tian Es­tro­si – sont mes amis, au­rait pu écrire Eric Ciot­ti.

(DR)

Jacques Pey­rat et Eric Ciot­ti tout sou­rire hier à Nice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.