Bel­gique : avec Gof­fin en chef de file

Nice-Matin (Antibes / Juan-les-Pins) - - Sports -

, a pré­ve­nu le guide des épo­pées de 1991 et 1996, hier au centre na­tio­nal d’en­traî­ne­ment, près de Ro­land-Gar­ros. Il a la pos­si­bi­li­té de rem­pla­cer deux ti­tu­laires d’ici le jour du ti­rage au sort pré­vu à la veille de la fi­nale, le jeu­di 23 no­vembre.

Les op­tions Gas­quet et Ben­ne­teau

Cette liste élar­gie per­met d’an­ti­ci­per une mé­forme ou un éven­tuel for­fait sur bles­sure, alors que Pouille a joué avec un lé­ger pé­pin à la cuisse gauche dé­but no­vembre à Pa­ris-Ber­cy. Ma­hut s’est fait une frayeur (mol­let) pen­dant le même tour­noi et s’est cou­pé à la main droite di­manche à Londres, ce qui ne l’a pas em­pê­ché de rem­por­ter son match inau­gu­ral du Masters avec son com­plice Her­bert. « Notre équipe de double est so­lide et mo­ti­vée. Elle a ré­pon­du à nos at­tentes de­puis quelques ren­contres » , a ex­pli­qué Noah qui a ali­gné ce tan­dem lors de quatre des six matches dis­pu­tés de­puis son re­tour aux com­mandes en 2016. Mi­ser sur des spé­cia­listes de double peut s’avé­rer ris­qué en cas de pro­blème en simple. Noah a donc main­te­nu en stand-by Ben­ne­teau (57e), re­de­ve­nu sé­lec­tion­nable après sa de­mi-fi­nale à Pa­ris-Ber­cy. Gas­quet (31e) re­pré­sente aus­si une op­tion cré­dible aux yeux du ca­pi­taine.

« Au­cune cer­ti­tude de pour­suivre en  »

Noah s’est en re­vanche pas­sé des ser­vices de Man­na­ri­no, au­teur d’une bonne sai­son (28e) mais no­vice en Coupe Da­vis et « un peu (Pho­tos AFP)

émous­sé ». Gilles Si­mon et Gaël Mon­fils n’ont pas été re­te­nus non plus. « Il avait à coeur de re­ve­nir, il n’est pas très bien là. J’es­père qu’on la ga­gne­ra avec lui l’an­née pro­chaine » ,aex­pli­qué Noah qui n’a tou­te­fois « au­cune cer­ti­tude » concer­nant son ave­nir. « Pour l’ins­tant, il n’y a pas de plus bel en­droit au­jourd’hui pour moi que d’être sur la chaise pour ga­gner la fi­nale, a-t-il sou­li­gné. Je ne vais pas me pro­je­ter. Je vais mettre tout de cô­té et me cen­trer sur la fi­nale. » Jo­han Van Herck, le ca­pi­taine de la Bel­gique, a dé­voi­lé une sé­lec­tion sans sur­prise, em­me­née par Da­vid Gof­fin, e joueur mon­dial, pour la fi­nale de la Coupe Da­vis face à la France, du  au  no­vembre à Lille, sur sur­face dure en salle. Outre Gof­fin, en forme et qui a bat­tu lun­di soir un Ra­fael Na­dal certes amoin­dri au Masters, Steve Dar­cis (e mon­dial), Ru­ben Be­mel­mans (e), Ar­thur De Greef (e), et Jo­ris De Loore (e) comme ré­ser­viste, ont été re­te­nus.

,ain­di­qué à la presse ca­na­dienne Matt Mos­tel­ler, un re­pré­sen­tant of­fi­ciel des sta­tions des Ro­cheuses ca­na­diennes qui tra­vaille à Na­kis­ka. Mais ce sont bien les pis­teurs de ces sta­tions qui mettent en place les fi­lets de pro­tec­tion. « Quand on ar­ri­vait tout était en place », se sou­vient ain­si Laurent Ch­ré­tien, qui a fré­quen­té les lieux alors qu’il était res­pon­sable de l’équipe de France dames de vi­tesse. Et il rap­pelle que,

CNEWS 20.00 20h Foot

C+ SPORT 20.20 Lyon / Ka­zy­gurt

L’ÉQUIPE 20.45 Mont­pel­lier / Bres­cia

L’ÉQUIPE 22.40 L'Équipe du soir BEINS­PORTS 2 20.30 Pa­ris-SG/Ces­son-Rennes EU­RO­SPORT 1 10.00 Tests pré-sai­son Mo­to GP BEINS­PORTS 2 09.30 Mee­ting de To­kyo BEINS­PORTS 1 15.00 Masters ATP

BEINS­PORTS 1 21.00 Masters ATP

Noah mé­nage le sus­pense avant la fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.