Eric Pau­get au mi­cro de Ra­dio Émo­tion

Nice-Matin (Cagnes / Vence / Saint-Laurent / Carros) - - Grand Sud Carnet - D. CX.

Eric Pau­get, élu en juin dé­pu­té (Les Ré­pu­bli­cains) de la 7e cir­cons­crip­tion des Alpes-Ma­ri­times, était, hier, l’in­vi­té d’Émo­tion à la une, l’émis­sion de la ré­dac­tion de Nice-Ma­tin sur Ra­dio Émo­tion.

La phrase : « Ch­ris­tian Es­tro­si et Eric Ciot­ti sont deux per­son­na­li­tés dont on a be­soin au sein de la fa­mille des Ré­pu­bli­cains. Je ne suis pas plus d’un cô­té que de l’autre. Les choses sont en­core vives, car on sort d’une élec­tion lé­gis­la­tive qui a lais­sé des traces, et je com­prends qu’Eric Ciot­ti en ait souf­fert. Je suis per­sua­dé qu’on sor­ti­ra de cette si­tua­tion vers le haut et je fe­rai tout pour que ces deux per­son­na­li­tés puissent se ras­sem­bler. »

Son coup de gueule : « Cette dé­cla­ra­tion mar­di en com­mis­sion des lois de l’As­sem­blée na­tio­nale du mi­nistre de l’In­té­rieur Gé­rard Col­lomb qui s’est per­mis de dire que l’état d’ur­gence don­nait une mau­vaise image de notre pays et que les forces Sen­ti­nelle étaient un frein à l’at­trac­ti­vi­té tou­ris­tique. Je crois au contraire que nous avons be­soin de mettre le pa­quet sur la sé­cu­ri­té. »

Son coup de coeur : « Pour ces deux jeunes An­ti­bois, Hip­po­lyte Ma­chet­ti et Si­doine Dantes, de la So­cié­té des ré­gates d’An­tibes, qui sont de­ve­nus il y a quelques jours cham­pions du monde de voile au Ja­pon. Dans la pers­pec­tive des JO de 2020 au Ja­pon et de ceux de Pa­ris en 2024, je suis convain­cu que ces cham­pions re­fe­ront par­ler d’eux. » Réé­cou­tez l’in­ter­view sur www.ra­dioe­mo­tion.fr

Ra­dio Émo­tion : 105.3 (Nice-An­tibes-Cannes) et 100.5 (Mo­na­co-Men­ton).

(DR)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.