Ça vient de pa­raître

Nice-Matin (Cagnes / Vence / Saint-Laurent / Carros) - - Notre Histoire -

L’His­toire de France pour les Nuls L’His­toire de France pour les Nuls en BD, c’est un feuille­ton. Le hui­tième épi­sode vient de pa­raître chez First Éditions. Il ra­conte la Ré­vo­lu­tion et l’Em­pire. Jean-Jo­seph Ju­laud, qui en a écrit les textes, est dé­jà sur le pro­chain épi­sode de cette sé­rie pour Les Nuls, à sa­voir le XIXe siècle, et plus pré­ci­sé­ment la France de  à . En at­ten­dant, il plante le dé­cor au­tour de .

SPou­vez-vous dé­crire la pau­vre­té du peuple avant la Ré­vo­lu­tion ?

« Avant la Ré­vo­lu­tion, le peuple est es­sen­tiel­le­ment ru­ral; et la ru­ra­li­té est pa­ra­ly­sée par des tra­di­tions qu’en­cadrent et sur­veillent pour ga­ran­tir leur confort et leur do­mi­na­tion la no­blesse et l’Église. Le peuple souffre de ne pou­voir s’éman­ci­per de sa condi­tion, il tra­vaille et nour­rit à la fois les oi­sifs qui pro­fitent de lui, et sa ran­coeur de ne pou­voir sor­tir du mé­pris où il est te­nu. Il faut aus­si pen­ser à la mi­sère en­gen­drée par les mau­vaises récoltes qui pro­voquent ré­gu­liè­re­ment fa­mines et ma­la­dies. La mor­ta­li­té in­fan­tile est ter­rible. »

SPuis, il y a eu Bar­ras, Ro­bes­pierre... La répression. Fal­lait-il en pas­ser par là ?

« Ce n’était pas obli­ga­toire. Ima­gi­ner toute cette vio­lence, la guillo­tine, les mas­sacres de sep­tembre, et toutes les hor­reurs vé­cues est ef­frayant. Mais il semble écrit, dans quelque pays que ce soit, que lors­qu’un sys­tème po­li­tique est dé­truit jusque dans ses fon­da­tions, la re­cons­truc­tion passe par la souf­france des peuples qui sou­vent at­teint l’in­ad­mis­sible. »

SLa France au­rait-elle pu bas­cu­ler dans une dic­ta­ture au mo­ment de l’Em­pire ?

« Bien sûr, mais Na­po­léon est un no­made conqué­rant ; il manque de sta­bi­li­té pour éta­blir un ré­gime dic­ta­to­rial du­rable, et c’est heu­reux. Sa soif de gloire mi­li­taire étan­chée, il gou­verne avec une au­to­ri­té in­flexible – qui peut pa­raître une forme de dic­ta­ture - , mais ne bas­cule pas dans les abîmes où les grands dic­ta­teurs ont en­traî­né leur peuple. L’ap­port na­po­léo­nien à la so­cié­té fran­çaise n’ab­sout pas les ex­cès du per­son­nage, mais les place ré­gu­liè­re­ment en re­trait de son ac­tion. Re­con­naître les bé­né­fices de l’Em­pire ne doit pas en oc­cul­ter les as­pects né­ga­tifs. » PRO­POS RE­CUEILLIS PAR RÉGINE MEUNIER ◗ L’His­toire de France pour les Nuls. Ré­vo­lu­tion & Em­pire. Chez First Edi­tions, avec Jean-Jo­seph Ju­laud aux textes, Vin­cen­zo Acun­zo aux des­sins et Her­vé Loi­se­let au scé­na­rio. Ta­rif : 12€.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.