Nice II doit s’en conten­ter

Sur une pe­louse in­digne d’un match de foot­ball, l’OGC Nice et Co­lo­miers ont par­ta­gé les points (1-1) dans une ren­contre où Racine Co­ly a ef­fec­tué ses pre­miers pas en rouge et noir…

Nice-Matin (Cagnes / Vence / Saint-Laurent / Carros) - - Sports - FA­BRICE COMBES

NICE II - CO­LO­MIERS : -

À Nice, stade Charles-Ehr­mann, OGC Nice II et US Co­lo­miers 1-1 (1-1). Ar­bitres.- M. Ro­drigues, as­sis­té de MM. Degh­diche et Sas­si.

Buts.- Nice II : Ab­del­li (28’). Co­lo­miers : In­sou (22’, pen). Aver­tis­se­ments.- Nice II : Mar­cel (83’). Co­lo­miers : Cof­fi (62’).

OGC Nice II : Cle­men­tia - Bur­ner, Bar­di, Pel­mard, Co­ly - Srar­fi (Ra­nie­ri, 85’), Mes­tral­let, Mar­cel (cap), Ma­hou (Per­raud, 85’) - Ab­del­li (Diat­ta, 78’), Fleu­ry. En­traî­neur : Laurent Bo­na­dei. US Co­lo­miers : Go­ryl - Ve­na Diam­bu, Leo­ni, Bar­thie-For­tas­sin, Mi­che­let - Sar­ra­bay­rouse Cof­fi (Fich­ten, 71’), Donne, Kei­ta, In­sou - Ou­haf­sa (Car­di­na­li, 58’). En­traî­neur : Pa­trice Mau­rel.

Au­tant le dire tout de suite, ali­gner deux passes, ten­ter de dé­bor­der son ad­ver­saire balle au pied ou se lan­cer dans un dribble re­le­vait de l’exploit hier après-mi­di tel­le­ment la pe­louse du stade Charles-Ehr­mann était dé­sas­treuse. Et lors­qu’on pos­sède dans son équipe des joueurs tech­niques comme Srar­fi ou Ma­hou, on peut même par­ler d’un vé­ri­table gâ­chis. On ne s’est donc pas ré­ga­lé de­vant ce Nice-Co­lo­miers au cours du­quel les oc­ca­sions ont été par­ti­cu­liè­re­ment rares. Ap­pli­qués et très pré­sents au pres­sing, les vi­si­teurs réus­sis­saient mal­gré tout à trou­ver la faille… sur pe­nal­ty. Ou­haf­sa s’in­fil­trait dans la sur­face de ré­pa­ra­tion avant d’être dés­équi­li­bré par Pel­mard. In­sou - cer­tai­ne­ment le meilleur joueur du match - pre­nait Cle­men­tia à contre-pied pour l’ou­ver­ture du score (0-1, 22’). Heu­reu­se­ment, les Ni­çois ne tar­daient pas pour éga­li­ser. Sur un coup franc par­fai­te­ment frap­pé par Srar­fi, Ab­del­li par­ve­nait à pla­cer sa tête au mi­lieu d’une fo­rêt de joueurs et trom­pait Go­ryl (1-1, 28’). Mis à part ces deux buts, il n’y avait rien à si­gna­ler.

Une pre­mière sans éclat pour Co­ly

La se­conde pé­riode était tout aus­si sté­rile mal­gré la bonne vo­lon­té évi­dente des deux équipes. Les Co­lu­mé­rins au­raient pu faire bas­cu­ler la ren­contre en leur fa­veur sur un cor­ner d’In­sou re­pris de la tête par Leo­ni, mais Bur­ner contrait le tir (58’). Quant aux hommes de Laurent Bo­na­dei, ils se mon­traient dan­ge­reux sur un nou­veau coup franc de Srar­fi. Mais la tête dé­croi­sée de Bar­di pas­sait de peu à cô­té (62’). En fin de ren­contre, Cle­men­tia sor­tait par­fai­te­ment dans les pieds de Car­di­na­li par­ti dans le dos de la dé­fense (86’) et per­met­tait à son équipe de pré­ser­ver le point du match nul. On re­tien­dra éga­le­ment que ce Nice-Co­lo­miers était le pre­mier match of­fi­ciel de Racine Co­ly sous le maillot rouge et noir. Le dé­fen­seur sé­né­ga­lais, re­cru­té dans les der­nières heures du mer­ca­to, au­ra eu peu d’in­fluence dans le jeu. Sé­rieux et so­lide pour an­ni­hi­ler les of­fen­sives ad­verses dans son cou­loir gauche, il ne se se­ra en re­vanche que très peu pro­je­té vers l’avant. Et s’il a ga­gné quelques duels, il en a aus­si per­du. En ré­su­mé, un match quel­conque, sans grosse er­reur mais sans étin­celle non plus.

(Photo Frantz Bou­ton)

Racine Co­ly a dis­pu­té son pre­mier match sous les cou­leurs de l’OGC Nice, hier contre Co­lo­miers avec la ré­serve.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.