FOOT­BALL Au bal des am­bi­tieux

C’est l’heure de la re­prise en dis­trict pour les cham­pion­nats se­niors. Le D1 (ex-PHA), di­vi­sion phare du 06, s’an­nonce en­core une fois très ou­vert

Nice-Matin (Cannes) - - Sports - AN­TOINE DELGOULET

Ho­mo­gène, in­dé­cis, équi­li­bré, ou­vert… Les qua­li­fi­ca­tifs ne manquent pas pour ré­su­mer ce que se­ra cette sai­son le Dé­par­te­men­tal 1, l’an­cienne PHA. Qui part fa­vo­ri ? « Tout le monde ! » ,ré­sume en for­çant un peu le trait Ka­rim Ad­sa, le coach de la ré­serve du RC Grasse qui a man­qué l’ac­ces­sion d’un rien lors du der­nier exer­cice. « Fran­che­ment, tous les clubs se sont bien ren­for­cés et ont un bel ef­fec­tif, pour­suit l’en­traî­neur du RCG II. De notre cô­té, l’ob­jec­tif est de faire mieux que la sai­son der­nière, c’est-à-dire conti­nuer à faire pro­gres­ser les jeunes et réus­sir à mon­ter. C’est im­por­tant pour nous car l’écart com­mence à être im­por­tant avec notre équipe fa­nion qui joue en Na­tio­nal 2.» Les per­for­mances gras­soises dé­pen­dront sû­re­ment en par­tie des renforts du des­sus, une ges­tion ja­mais évi­dente mais ca­pi­tale pour al­ler cher­cher le Graal en mai pro­chain. Une ges­tion qui in­com­be­ra aus­si aux staffs de l’AS Cannes II et l’ES Can­netRo­che­ville II s’ils veulent voir haut. Cham­pion sor­tant de PHB, Le Can­net (re est ci­té par cer­tains ob­ser­va­teurs comme une fu­ture va­leur sûre de la D1, au re­gard de son sta­tut de ré­serve d’équipe de Na­tio­nal 3, bien sûr, mais aus­si de la dy­na­mique qu’il de­vrait en­tre­te­nir. Ber­nard Ci­lins, le co-en­traî­neur du FC An­tibes, cite éga­le­ment le CDJ An­tibes, l’AS Vence et La Tri­ni­té dans les « gros bras ». « De notre cô­té, l’ob­jec­tif, avec une équipe re­ma­niée, se­ra d’ob­te­nir le main­tien le plus ra­pi­de­ment pos­sible, pré­cise le coach du FCA. De­vant, je vois le CDJ qui s’est bien ren­for­cé et pos­sède une équipe ex­pé­ri­men­tée. Vence a éga­le­ment fait un bon mer­ca­to en re­cru­tant des joueurs ré­pu­tés (Ver­ger, Bu­scher, ndlr), tout comme La Tri­ni­té. » La Tri­ni­té jus­te­ment. Par la voix de son coach, Mo­mo Ben Had­dou, elle an­nonce clai­re­ment la couleur : « On ne se cache pas, on joue la mon­tée. Cette sai­son, nous dis­po­sons d’un ef­fec­tif consé­quent et de qua­li­té. On va pou­voir bien tra­vailler à l’en­traî­ne­ment et pro­gres­ser. »

Deux mon­tées

D’autres for­ma­tions, moins at­ten­dues, au­ront aus­si leur mot à dire. On pense à Mou­gins no­tam­ment, so­lide 3e en mai der­nier. Le Stade Lau­ren­tin et Ro­que­brune ont mon­tré éga­le­ment de belles dis­po­si­tions en Coupe de France. Mais il fau­dra at­tendre la trêve hi­ver­nale pour sa­voir vrai­ment qui pour­ra pré­tendre aux deux pre­mières places, sy­no­nymes d’ac­ces­sion (et pas seule­ment la pre­mière comme les sai­sons pré­cé­dentes). Et pour connaître aus­si ceux qui vont trem­bler pour ne pas être dans la char­rette. Ils se­ront au moins trois en mai pro­chain puis­qu’en 2018/2019, la D1 pas­se­ra à 12 clubs. DÉ­PAR­TE­MEN­TAL  DÉ­PAR­TE­MEN­TAL  DÉ­PAR­TE­MEN­TAL 

(Photo Ro­main Hugues)

La Tri­ni­té joue l’ac­ces­sion cette sai­son.

Jour­née jour­née jour­née

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.