Le beau dé­fi des jeunes du quar­tier Ré­pu­blique

Ils ont fon­dé une as­so­cia­tion d’entre-aide et cherchent des lo­caux pour faire du sport, or­ga­ni­ser de l’aide aux de­voirs, re­ce­voir les fa­milles, conseiller les ados sur leur orien­ta­tion pro­fes­sion­nelle…

Nice-Matin (Cannes) - - La Une - LOUIS GOHIN

Les voi­là tout sou­rire, les jeunes de Ré­pu­blique. Jeunes tra­vailleurs, en­tre­pre­neurs, di­plô­més, ani­ma­teurs et ado­les­cents : dans ce quar­tier de Cannes en manque d’in­fra­struc­tures spor­tives, ils s’or­ga­nisent au­jourd’hui pour trou­ver leur place. Des es­paces dans le quar­tier où se re­trou­ver, se dé­pen­ser et s’en­treai­der. Pas fa­cile de trou­ver sa place au quo­ti­dien quand on n’a pas de ter­rain à proxi­mi­té où se re­trou­ver pour se dé­pen­ser. Pas tou­jours fa­cile non plus, pour un ado, de se faire ac­com­pa­gner pour bien faire ses de­voirs. Pas tou­jours fa­cile, quand on a 20 ans, de ré­di­ger un CV.

Trou­ver des so­lu­tions au quo­ti­dien

L’As­so­cia­tion Jeune Ré­pu­blique (AJR), fon­dée à l’au­tomne der­nier, tente de trou­ver des so­lu­tions à tous ces pro­blèmes du quo­ti­dien qui, à l’usure, donnent l’im­pres­sion à cer­tains jeunes qu’ils n’ont pas leur place dans la so­cié­té. Des élus et d’autres ci­toyens ont dé­jà ré­pon­du pré­sent pour ac­com­pa­gner leur pro­jet. Il faut dire que l’ini­tia­tive a du pa­nache. Ses membres ont un ave­nir à construire et portent in­tel­li­gem­ment leurs re­ven­di­ca­tions. « Cha­cun s’entre-aide pour que tout le monde évo­lue », ré­sume Ju­lian, 24 ans. L’AJR a fait sa pre­mière ap­pa­ri­tion le soir d’Hal­lo­ween, en as­su­rant la sé­cu­ri­té d’une soi­rée dans le quar­tier. À Noël, ses membres ont of­fert de leur poche des ca­deaux lors d’un spec­tacle pour en­fants. Au terme de réunions avec la mai­rie, épau­lés par les hommes po­li­tiques lo­caux Éric Ca­ta­nese (élu mu­ni­ci­pal) et Érick El­baz (af­fi­lié au mou­ve­ment Agir… à ne pas confondre avec l’AJR !), ils ont ob­te­nu de la mai­rie plu­sieurs dé­ci­sions. Des salles leur se­ront ou­vertes au nou­veau pôle cultu­rel de Cannes-Ré­pu­blique. Quel meilleur en­droit pour faire de l’aide aux de­voirs, re­ce­voir les fa­milles et les conseiller pour trou­ver du tra­vail, un lo­ge­ment…

« Les jeunes ont le même but que les ri­ve­rains »

Des cours de mus­cu­la­tion en plein air sont pré­vus au square du Pra­do (1). Des ho­raires

‘‘ se­ront bien­tôt ré­ser­vés à l’AJR au gym­nase des Brous­sailles pour al­ler jouer au foot­ball en salle, an­nonce Éric Ca­ta­nese (des cré­neaux dé­jà oc­cu­pés par une équipe spor­tive en­tiè­re­ment is­sue de Ré­pu­blique, lire par ailleurs). L’AJR ai­me­rait aus­si ac­cé­der au gym­nase du ly­cée Ju­lesFer­ry. « Il fau­drait qu’ils for­mulent vé­ri­ta­ble­ment leurs be­soins et il faut ré­flé­chir aux cré­neaux ho­raires, ré­pond le pro­vi­seur Pas­cal Pan­thene. Je suis dis­po­sé à éva­luer la fai­sa­bi­li­té et à la sou­mettre au con­seil ré­gio­nal. Mais il fau­drait que l’as­so­cia­tion prenne en charge les frais qu’im­pli­que­rait une oc­cu­pa­tion ponc­tuelle de nos lo­caux. » En réa­li­té, les jeunes de Ré­pu­blique n’en sont pas à leur pre­mière ex­pé­rience, pour des ac­tions d’entre-aide dans les do­maines du sport ou de l’em­ploi. Ceux de 25 ans se sou­viennent no­tam­ment des par­ties de foot sur un an­cien ter­rain au Pe­titJuas trans­for­mé de­puis en par­king, der­rière l’école Eu­gè­neVial. Ou sur le stade de l’école Mau­rice-Alice, ou­vert à l’ini­tia­tive de l’as­so­cia­tion Cultures et ave­nir (Aca), tou­jours ac­tive à Cannes. Et même, ponc­tuel­le­ment au ly­cée Jules-Fer­ry. En fai­sant ou­vrir à nou­veau les gym­nases et en dis­po­sant de salles com­munes, les jeunes de Ré­pu­blique es­pèrent trou­ver « un équi­libre de vie », ex­plique Hi­kem Ko­lai, et jouer leur rôle de ci­toyens en har­mo­nie avec les autres ha­bi­tants et avec les com­mer­çants du quar­tier. « Au­jourd’hui, les jeunes ont le même but que les autres ri­ve­rains », conclut Hi­kem Ko­lai. Ré­pu­blique pour­rait bien de­ve­nir, grâce eux et par eux, l’un des plus grands quar­tiers de Cannes.

Cha­cun s’en­treaide pour que tout le monde évo­lue ”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.