Fu­sillade en Flo­ride: au moins  vic­times

Nice-Matin (Cannes) - - France/monde -

Un ti­reur dans le ly­cée Mar­jo­ry Sto­ne­man Dou­glas, à Park­land, sur la côte est de la Flo­ride, a fait au moins 14 vic­times hier, a in­di­qué la po­lice, sans plus de pré­ci­sion. Le pro­vi­seur de l’éta­blis­se­ment, de son cô­té, a évo­qué «de­nom­breux morts » . Plus tôt, les pom­piers, ci­tés par la chaîne lo­cale CBS Mia­mi, avaient par­lé de 20 à 50 bles­sés. Le ti­reur a été in­ter­pel­lé vers 22 h 20 (heure de Pa­ris) dans la lo­ca­li­té proche de Co­ral Springs. La fu­sillade a eu lieu peu avant la fin des cours. Le ti­reur, âgé de 19 ans se­lon le Mia­mi He­rald, se­rait un an­cien élève, qui au­rait été ex­pul­sé du ly­cée l’an­née pré­cé­dente après avoir me­na­cé cer­tains de ses ca­ma­rades.

Un éta­blis­se­ment de   élèves

« L’alarme à in­cen­die a son­né et nous avons tous pen­sé que c’était un exer­cice, parce qu’on avait dé­jà eu une fausse alerte in­cen­die, alors on ne l’a pas pris au sé­rieux, et tout à coup on a en­ten­du des coups de feu de l’autre cô­té de l’école », a dé­cla­ré un élève sur la chaîne lo­cale WSVN 7 News. Ra­con­tant com­ment il s’était échap­pé, il a ex­pli­qué: « Nous avons pris un che­min à l’ar­rière, en file in­dienne dans la na­ture ». Les images des té­lé­vi­sions lo­cales mon­traient plu­sieurs di­zaines de per­sonnes sor­tant de l’école, sou­vent les mains en l’air ou croi­sées der­rière la tête.

Des tra­gé­dies ré­cur­rentes

Des am­bu­lances, des ca­mions de pom­piers ain­si qu’une longue co­horte de voi­tures de po­lice et plu­sieurs vé­hi­cules blin­dés d’un groupe d’in­ter­ven­tion étaient sta­tion­nés près du ly­cée, qui compte quelque 3 200 élèves. Do­nald Trump «a été in­for­mé de la fu­sillade dans une école en Flo­ride », a in­di­qué la Mai­son Blanche. «Nous sur­veillons la si­tua­tion ». «Au­cun en­fant, en­sei­gnant ou qui­conque, ne de­vrait se sen­tir en dan­ger dans une école amé­ri­caine», a twee­té le pré­sident amé­ri­cain. Les fu­sillades en­san­glantent ré­gu­liè­re­ment les écoles amé­ri­caines. De­puis le mas­sacre de San­dy Hook, une école pri­maire du Con­nec­ti­cut où furent abat­tus il y a cinq ans 20 en­fants âgés de 6 et 7 ans, les pro­cé­dures d’alerte et les exer­cices d’en­traî­ne­ment se sont mul­ti­pliés dans les éta­blis­se­ments sco­laires amé­ri­cains. L’ob­jec­tif de ces for­ma­tions est d’ap­prendre aux éco­liers com­ment ré­agir face à un in­di­vi­du ti­rant à l’aveugle dans le but de faire un maxi­mum de vic­times.

Les images des té­lé­vi­sions lo­cales mon­traient des di­zaines d’élèves sor­tant de l’éta­blis­se­ment, mains en l’air ou der­rière la tête. (Cap­ture d’écran Twit­ter)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.