Pour Noël, les com­mer­çants de Grasse vont de l’“Avent”

Au­tour du centre-ville, 27 mar­chands se sont réunis pour of­frir chaque jour un ca­deau chez l’un d’entre eux à un client, ti­ré au sort à la bou­lan­ge­rie “Un par­fum de ma­ca­ron”

Nice-Matin (Grasse / Pays Grassois) - - L’info Du Jour - VINCENT TANGUY

Du­rant la pé­riode qui pré­cède Noël, les en­fants ont chaque jour une frian­dise à dé­cou­vrir dans leur ca­len­drier de l’Avent. À Grasse, les adultes ne se­ront pas en reste. 27 com­mer­çants du cen­tre­ville ont créé leur ca­len­drier de l’Avent avec, chaque jour, des ca­deaux à dé­cro­cher dans une (ou plu­sieurs) de leurs bou­tiques pour le ga­gnant du ti­rage au sort or­ga­ni­sé à la bou­lan­ge­rie “Un par­fum de ma­ca­ron”.

« Se fé­dé­rer et se ser­rer les coudes »

Comme sou­vent, l’idée de dé­part est toute simple. Pour ani­mer la bou­lan­ge­rie jus­qu’au jour de Noël, Pas­cale Noël – ça ne s’in­vente pas – a pen­sé à un ca­len­drier de l’Avent qui of­fri­rait chaque jour à un client un sand­wich, une for­mule, un ca­fé… bref, un ca­deau. La com­mer­çante en dis­cute avec ses voi­sins et amis, qui sont em­bal­lés par le pro­jet. Elle en fait part à d’autres com­mer­çants. Puis­qu’ils étaient in­té­res­sés par l’idée, la dé­ci­sion de les in­té­grer au ca­len­drier de l’Avent des com­mer­çants s’est faite na­tu­rel­le­ment. « Les com­mer­çants se plaignent de la fré­quen­ta­tion ,ex­plique Pas­cale Noël, alors, ils ont vu là une bonne op­por­tu­ni­té. Ils étaient aus­si en­thou­siastes sur le prin­cipe de se fé­dé­rer et se ser­rer les coudes. C’est aus­si plus in­té­res­sant que les lots soient va­riés ».

Ti­rage au sort et dons

Le mot ne sau­rait être mieux choi­si. Ils sont 27 à par­ti­ci­per à l’opé­ra­tion. Par­mi eux : des bou­lan­ge­ries, des res­tau­rants, des coif­feurs, de l’ameu­ble­ment, des bars, de l’ha­bille­ment, de l’évé­ne­men­tiel, des four­ni­tures ou en­core de la fla­con­ne­rie. Con­trai­re­ment aux en­fants, les Grassois n’au­ront pas à ou­vrir une fe­nêtre pour dé­cou­vrir leur ca­deau du jour. Un ti­rage au sort quo­ti­dien se­ra ef­fec­tué à la bou­lan­ge­rie “Un par­fum de ma­ca­ron”. Le nu­mé­ro ti­ré – ou les nu­mé­ros s’il s’agit d’un jour où plu­sieurs com­mer­çants sont concer­nés – se ver­ra alors re­mettre un car­ton qu’il de­vra ap­por­ter au com­mer­çant en ques­tion pour re­ce­voir son lot. Comme pour les en­fants, il s’agit de sur­prises ! Ain­si, Pas­cale Noël se re­fuse à di­vul­guer ce que cha­cun a of­fert. Tout juste sait-on le pre­mier et le der­nier ca­deau. Pour le ti­rage au sort du 1er dé­cembre, il s’agit de 2 pass of­ferts par Ni­com In­ter­na­tio­nal pour les Ga­le­ries éphé­mères pour la soi­rée du len­de­main dans l’an­cienne mai­son d’ar­rêt. Quant au 25 dé­cembre, “Un par­fum de ma­ca­ron” offre une bûche de Noël de cir­cons­tances. Et pour faire de la fête un mo­ment de par­tage, la bou­lan­ge­rie du Cours Ho­no­réC­resp ins­tal­le­ra éga­le­ment une urne dans ses lo­caux. « Elle est des­ti­née à re­cueillir des dons qui se­ront en­suite re­ver­sés au ser­vice pé­dia­trique de l’hô­pi­tal de Grasse », ex­plique Pas­cale Noël. Parce que c’est aus­si ça, l’es­prit de Noël.

(Photo V. T.)

Une poi­gnée des 27 com­mer­çants était réunie hier pour pré­pa­rer la cam­pagne d’af­fi­chage de leur ca­len­drier de l’Avent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.