Un Mas­ter­chef à Plas­cas­sier

L’an­cien Lou Fas­sum d’Em­ma­nuel Ruz est de­ve­nu Lou­go­lin, le nou­veau res­tau­rant de Xa­vier Ma­lan­dran qui a quit­té les four­neaux de l’Ecluse, à Pé­go­mas. Le pre­mier ser­vice a lieu ce mi­di

Nice-Matin (Grasse / Pays Grassois) - - La Une - CLAIRE CAMARASA cca­ma­ra­sa@ni­ce­ma­tin.fr

Tou­jours en quête de nou­veaux dé­fis à re­le­ver, Xa­vier Ma­lan­dran ouvre dès ce mi­di son res­tau­rant bap­ti­sé Lou­go­lin, un clin d’oeil à son fils Hu­go. L’éta­blis­se­ment est ins­tal­lé à Plas­cas­sier, dans l’an­cien Lou Fas­sum du chef Em­ma­nuel Ruz. « Ce­la fai­sait 3 ans que je cou­rais après Em­ma­nuel Ruz pour qu’il me vende son res­tau­rant, sou­rit Xa­vier Ma­lan­dran. L’an der­nier, il a fi­ni par m’ap­pe­ler, en ren­trant du Bré­sil, pour me dire oui. » Et quelques mois plus tard, c’est un tout autre éta­blis­se­ment qui voit le jour. « Il y avait seule­ment cet en­droit pour me re­don­ner en­vie d’être pa­tron, confie le chef du Lou­go­lin. C’est d’ailleurs la pre­mière fois que je me sens dé­con­trac­té. »

« Faire la cui­sine que j’aime »

Au me­nu de cet éta­blis­se­ment re­fait à neuf : une cui­sine mé­di­ter­ra­néenne fa­çon bis­tro­no­mie. Le chef pro­po­se­ra d’ailleurs comme pre­mier plat, l’as­siette qui lui avait per­mis d’être sé­lec­tion­né pour par­ti­ci­per à l’émis­sion Mas­ter­chef, en 2011 : le Saint-Pierre ba­ri­goule d’ar­ti­chauts et lé­gumes du jour. Par­mi les autres plats de la carte, il y au­ra « les far­cis ni­çois de ma­ma », la sa­lade cé­sar ou en­core la blan­quette, re­vi­si­tés fa­çon Xa­vier. « On trou­ve­ra aus­si du fas­sum toute l’an­née, com­plète le chef. Un pe­tit hom­mage à mon ami Em­ma­nuel. » Une carte pour la­quelle il a sou­hai­té pen­ser à tout le monde. « Elle se­ra en constante évo­lu­tion, pour­suit-il. Je vais es­sayer de faire la cui­sine que j’aime et les clients don­ne­ront la tem­pé­ra­ture. »

(Pho­to Cl. C.)

Ils se­ront six en cui­sine à réa­li­ser les plats ima­gi­nés par Xa­vier Ma­lan­dran qui veut pro­po­ser une cui­sine mé­di­ter­ra­néenne à ses convives.

Une aire de jeux a été spé­cia­le­ment amé­na­gée pour les plus jeunes. En­tiè­re­ment clô­tu­rée, elle per­met aux pa­rents de dé­jeu­ner en toute quié­tude.

La ter­rasse, qui offre une vue im­pre­nable sur la ci­té des par­fums, peut ac­cueillir jus­qu’à  cou­verts

Une cave à vin vi­trée a été ins­tal­lée à l’en­trée du res­tau­rant. Elle est com­po­sée de  % de vins bio.

Nappe blanche, che­min de table gris, une dé­co­ra­tion chic et sobre a été choi­sie pour la salle qui contient  cou­verts. Il est d’ailleurs pos­sible de pri­va­ti­ser les lieux pour des ma­riages, des bap­têmes ou en­core des évé­ne­ments pro­fes­sion­nels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.