SO­CIAL EN BREF

Nice-Matin (Grasse / Pays Grassois) - - France -

Le mou­ve­ment de pro­tes­ta­tion dans les fa­cul­tés

se pour­sui­vait hier avec la qua­si-to­ta­li­té de l’uni­ver­si­té de Nan­terre (pho­to AFP ci-des­sous) blo­quée par des étu­diants, en­traî­nant le re­port des par­tiels de la jour­née, tan­dis que le syn­di­cat étu­diant de droite UNI a an­non­cé le dé­pôt d’un nou­veau re­cours pour dé­blo­quer le site de Tol­biac. En­fin, à Mont­pel­lier, le pré­fet de l’Hé­rault a lais­sé la porte ou­verte à une in­ter­ven­tion po­li­cière sur le cam­pus de l’uni­ver­si­té Paul Va­lé­ry, dont le pré­sident avait an­non­cé plus tôt dans la jour­née avoir de­man­dé en jus­tice l’éva­cua­tion. Se­lon le mi­nis­tère de l’En­sei­gne­ment su­pé­rieur, quatre uni­ver­si­tés sont tou­jours blo­quées et entre  et  sites per­tur­bés par des étu­diants op­po­sés à la loi ré­for­mant l’ac­cès à l’uni­ver­si­té.

La di­rec­tion d’Air France

a pro­po­sé hier soir aux syn­di­cats un pro­jet d’ac­cord fi­nal pré­voyant une aug­men­ta­tion des sa­laires de  % im­mé­dia­te­ment et une hausse de  % sur trois ans, pour ten­ter de sor­tir d’un mou­ve­ment so­cial long et coû­teux. Cette pro­po­si­tion, mise sur la table par la di­rec­tion à l’is­sue d’une nou­velle jour­née de né­go­cia­tions et à la veille d’une hui­tième jour­née de grève, est sou­mise à si­gna­ture jus­qu’à vendredi mi­di. L’in­ter­syn­di­cale ré­cla­mait ini­tia­le­ment  %, une re­ven­di­ca­tion qu’elle a ra­me­née lun­di à , %. Pour au­jourd’hui, la com­pa­gnie aé­rienne pré­voyait a prio­ri hier ma­tin  % de ses vols as­su­rés :  % des vols long-cour­riers,  % des vols moyen­cour­riers au dé­part et vers Pa­ris-Charles de Gaulle, et  % des vols court-cour­riers à Pa­ris-Or­ly et en ré­gions (contre  %).

La SNCF a an­non­cé hier

son in­ten­tion de fi­lia­li­ser sa branche de fret fer­ro­viaire, dé­fi­ci­taire et lour­de­ment en­det­tée, pour per­mettre sa re­ca­pi­ta­li­sa­tion et sa re­lance afin de « bâ­tir un plan

d’af­faires ren­table ». L’idée est de ren­flouer Fret SNCF et de do­ter cette ac­ti­vi­té « d’une per­son­na­li­té ju­ri­dique propre, so­cié­té dont le groupe pu­blic fer­ro­viaire dé­tien­drait % du ca­pi­tal » ,a in­di­qué la di­rec­tion.

L’Un­sa, e syn­di­cat

re­pré­sen­ta­tif dans la fonc­tion pu­blique, a in­di­qué hier ap­pe­ler éga­le­ment à la grève le  mai pro­chain, aux cô­tés des huit autres or­ga­ni­sa­tions de fonc­tion­naires, pour pro­tes­ter contre la ré­forme de la fonc­tion pu­blique et dé­fendre le pou­voir d’achat. Le cons­truc­teur au­to­mo­bile Re­nault

a an­non­cé hier la si­gna­ture d’un ave­nant à un ac­cord so­cial, pré­voyant   re­cru­te­ments sup­plé­men­taires jus­qu’en  et un ef­fort de for­ma­tion, pa­ral­lè­le­ment à un élar­gis­se­ment des amé­na­ge­ments de fin de car­rière, afin d’ac­cé­lé­rer le re­nou­vel­le­ment des com­pé­tences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.