Miss Mé­di­ter­ra­née est… pe­la­gia noc­ti­lu­ca!

Nice-Matin (Menton) - - Côte D’azur -

Cer­tains la sur­nomment « pé­la­gie ». D’autres l’af­fublent du sur­nom – un peu moins sexy – de

« pi­queur-mauve ». Mais son vrai nom est… pe­la­gia noc­ti­lu­ca ! Un nom qu’il faut dé­sor­mais re­te­nir, et dont il va fal­loir se mé­fier… Et pour cause, de­puis plus de vingt ans, la dame vio­lette vient pas­ser ses va­cances, prin­ta­nières et es­ti­vales, sur la côte mé­di­ter­ra­néenne. Celle-ci se dé­place gé­né­ra­le­ment en groupe, mais lors­qu’elle est seule, la mé­duse sait se faire dis­crète, flot­tant en sur­face ou entre deux eaux. Ses ten­ta­cules et son om­brelle, qui peut me­su­rer jus­qu’à douze cen­ti­mètres de dia­mètre et s’al­lu­mer en cas de per­tur­ba­tions, re­cèlent une mul­ti­tude de cel­lules ve­ni­meuses qui, si elles entrent en contact avec la peau hu­maine, ne lui lais­se­ront au­cune chance. Brû­lures, cloques, fièvre… La pe­la­gia noc­ti­lu­ca est donc aus­si agréable à l’oeil que re­dou­table. Alors mieux vaut l’ad­mi­rer… de loin !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.