Loi Tra­vail: grève re­con­duite au ter­mi­nal pé­tro­lier du Havre

Nice-Matin (Menton) - - France -

La grève contre la loi tra­vail du per­son­nel des ter­mi­naux pé­tro­liers ha­vrais (CIM), qui in­ter­rompt l’ap­pro­vi­sion­ne­ment en brut des raf­fi­ne­ries et en ké­ro­sène des aé­ro­ports pa­ri­siens, a été re­con­duite, hier, a an­non­cé la CGT. Au cours d’une as­sem­blée gé­né­rale or­ga­ni­sée par la cen­trale de Phi­lippe Mar­ti­nez, syn­di­cat unique de la Com­pa­gnie in­dus­trielle ma­ri­time (CIM), la grève a été re­con­duite jus­qu’à mer­cre­di mi­di, par un vote à 85 % des 150 sa­la­riés pré­sents.

Le pom­page dans les ré­serves de­man­dé par Ma­nuel Valls Le mou­ve­ment dure de­puis une se­maine. Il avait dé­bu­té mar­di soir. Ven­dre­di, il avait été re­con­duit mais le pom­page dans deux des ré­ser­voirs de sto­ckage, l’un pour le brut, l’autre pour le ké­ro­sène, a été exi­gé par le gou­ver­ne­ment. « Les sa­la­riés res­tent dé­ter­mi­nés et mo­bi­li­sés comme ils le sont de­puis le dé­but du conflit », a dé­cla­ré à la presse Franck Bar­bay, se­cré­taire du co­mi­té cen­tral d’en­tre­prise de la CIM. « Les pom­pages par les dix-sept sa­la­riés non-gré­vistes qui se trouvent à l’in­té­rieur de l’en­tre­prise se pour­suivent

sur deux bacs », a-t-il pré­ci­sé. « Si les deux bacs sont ter­mi­nés, pro­ba­ble­ment qu’ils conti­nue­ront sur deux autres bacs. L’in­jonc­tion de Ma­nuel Valls est faite pour que le pom­page per­dure », a-t-il ajou­té. La CIM, so­cié­té peu connue mais d’un in­té­rêt stra­té­gique pri­mor­dial, dont le siège est à Pa­ris, compte 284 sa­la­riés au to­tal.

Elle ali­mente en brut les deux pre­mières raf­fi­ne­ries de France, si­tuées dans la ré­gion ha­vraise, à sa­voir la raf­fi­ne­rie To­tal de Gon­fre­ville-l’Or­cher (à l’ar­rêt) et celle d’ExxonMo­bil de Port-Jé­rôme, ain­si que celle de Grand­puits (Seine-et-Marne), de To­tal éga­le­ment. 40 % du brut im­por­té par la France passent par les ter­mi­naux de la CIM.

(Pho­to AFP)

La grève a été re­con­duite, hier lors d’une as­sem­blée gé­né­rale, après un vote à  % des  sa­la­riés pré­sents.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.